Catégories
1 - Pratique de la Vision du Soi Fondamentaux Vision du Soi

Le meilleur des masques antirides – Marcel Proust

“Le moi profond reste le meilleur des masques antirides.”

Marcel Proust

Pas de référence à vous proposer … Sans doute dans « A la recherche du temps perdu ».

 

Cordialement

 

Si ce brave Marcel situe ce « moi profond » non pas dans la zone périphérique « je suis humain » de la carte ci-dessous – dans le complexe corps & mental – mais dans le « Je Suis » (ou autre nom équivalent et de toutes façons inadéquat) central, dans le mystère de cet espace d’accueil illimité & inconditionnel que nous sommes, tous, alors je suis bien d’accord avec lui.

Aucune ride ne pourra jamais venir se déposer sur … l’absence de tête Ici au Centre !

Houei-Neng a-t-il pensé et fait écrire autre chose dans la célèbre stance qui allait lui permettre de devenir le sixième Patriarche ?

菩提本無樹 « A l’origine, il n’y a pas d’arbre de l’Éveil
明鏡亦非臺      Ni non plus de miroir brillant
本來無一物 La nature de Bouddha est par elle-même vacuité,
何處惹塵埃 Où donc pourrait se déposer la poussière ? »

(Traduction de Jacques Brosse dans « Les Maîtres Zen », Albin Michel)

Mais, une fois de plus, n’en croyez surtout pas un traître mot, faîtes l’expérience de la Vision du Soi selon Douglas Harding, vérifiez !

 

Par Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 65 ans, marié, deux fils, un petit-fils.
La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi.
Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins.
La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.