Catégories
4 - Transformation personnelle & sociale Fondamentaux Transformation personnelle & sociale

Valises … – Marol

« Une seule chose à faire :

s’éveiller et aider les autres à faire de même. »

&

J’ai déjà utilisé quelques dessins du regretté Jean-Claude Marol (0) sur volte-espace, notamment pour illustrer l’audace nécessaire pour participer à un atelier de Vision du Soi, l’aspect rassurant du mur face auquel on médite, le « bon » sens

En voici un autre, exhumé de ma collection d’images susceptibles d’un développement en lien avec la Vision du Soi selon Douglas Harding :

Eh oui, quels beaux remparts que ces murs de valises bondées de connaissances spirituelles diverses¹ … Mais quelle illusion de penser que l’Esprit qui, comme chacun sait, souffle où il veut² ne parviendra pas à mettre bas cette dérisoire accumulation pour permettre, enfin …, au petit personnage central de vivre l’expérience de l’aventure spirituelle – simple, concrète, joyeuse.³

Avec un peu de chance il pourrait même emprunter « l’entrée principale », qui sait ?

 

Cordialement

 

0 – Si peu de choses accessibles sur le wouèbe pour cet immense bonhomme, dont tous les livres – enfants & adultes – valent le détour. Un bel hommage ici néanmoins.

¹ – Ce qui est … fou, c’est que chaque « valise » – vedanta, zen, soufisme, christianisme, tantrisme, psych… (?), … – a justement pour fonction d’ouvrir tout un chacun à l’Ouvert, de faire tomber les murs qui séparent de … la Grande Vie ! A condition bien sûr d’ouvrir pour de bon cette trousse à outils et de les employer à cette métamorphose du « petit je suis humain » en « Grand Je Suis » :

Psych… ? Peut-être dans le style du travail de la « psyahanalyste » inspirée

² – Le vent de l’Esprit …

« Il souffle où il veut, le souffle, et tu entends sa voix.
Mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va ;
ainsi de tout natif du souffle. »

Jean 3, 8 (traduction d’André Chouraqui²)

[Τὸ πνεῦμα ὅπου θέλει πνεῖ, καὶ τὴν φωνὴν αὐτοῦ ἀκούεις, ἀλλ’ οὐκ οἶδας πόθεν ἔρχεται καὶ ποῦ ὑπάγει: οὕτως ἐστὶν πᾶς ὁ γεγεννημένος ἐκ τοῦ πνεύματος.]

³ – Mon ami Alain Bayod aime à dire que le « moi », l’ego, le « petit je suis humain », … est comparable à un « blockhaus à deux compartiments : vivres et munitions » ! Est-ce que vous avez vraiment envie de passer toute votre vie dans un blockhaus, comme le personnage du dessin de Marol ? Convenez que cette « vie » là n’est pas digne de vous.

Par Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 62 ans, marié, deux fils.
La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi.
Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins.
La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.