In – dignez vous !

Je fais souvent référence sur ce site à de bons gros livres, mais je ne peux pas rendre hommage à Stéphane Hessel (Berlin, 20/10/1917 – Paris, 27/02/2013) sans évoquer son opuscule « Indignez vous ! »

Ce brave homme ne gênant désormais plus personne, les faux-culs de toutes obédiences s’en donnent à cœur joie pour le couvrir de lauriers … et vite l’oublier.

Stéphane Hessel

Pour ma part je pense nécessaire de bien conserver en mémoire ces quelques lignes de conclusion (page 13 du document en lien) :

« Aussi appelons-nous toujours à « une véritable insurrection pacifique contre les moyens de communication de masse qui ne proposent comme horizon pour notre jeunesse que la consommation de masse, le mépris des plus faibles et de la culture, l’amnésie généralisée et la compétition à outrance de tous contre tous. »

C’est plus grave en ce qui concerne la jeunesse, certes, mais tous les âges sont désormais concernés par cet abrutissement médiatique universel. Et S. Hessel a raison de relier son action à la lutte contre le nazisme : ce dernier a été vaincu militairement, mais son influence demeure puissante dans bien des secteurs de notre « dissociété », de notre caricature de civilisation. Cherchez … vous trouverez !

[En aparté, je ne résiste pas au plaisir de vous citer ce bon mot de Gandhi, à qui l’on avait demandé ce qu’il pensait de la civilisation occidentale :

« Je pense que ce serait une excellente idée ! »]

Il a souvent été reproché à Stéphane Hessel de ne pas proposer de solutions pratiques … mais cette seule phrase ouvre des centaines de possibilités pour redresser la barre, pour renouer avec un chemin d’apocatastase … Il ne nous reste que l’embarras du choix !

J’ai décidé de faire ma part en partageant largement la Vision du Soi de Douglas Harding.  Je suis en effet intimement persuadé que la situation est trop dégradée, dans la plupart des domaines, pour se contenter d’agir sur des structures sociales et des droits, importants mais périphériques. Chacun d’entre nous doit s’atteler sans tarder à une inversion radicale des valeurs dominantes au cœur de soi-même, et retrouver ainsi sa véritable dignité d’être humain.

Cette manière de lire, et d’écrire, cet appel positif à recouvrer sa dignité, me semble plus efficace que la manière classique, nécessaire mais insuffisante … Sinon rien ne marchera. Rien n’a encore vraiment marché …

Un atelier de pratique de la vision du Soi, ou un atelier Transformation Personnelle & Transformation Sociale, sont de bons endroits pour faire le point.

 

Cordialement

 

by-nc-sa

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 1 - Pratique de la Vision du Soi, 4 - Transformation personnelle & sociale and taguée , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *