Le Parfait … ou le Pratique ?

Après une longue saison de jardinage (0) et de soins au verger¹ vient naturellement le temps de faire quelques conserves².

Autrefois se posait la question du choix du  contenant le plus adapté pour la stérilisation, parmi diverses marques : « Le Parfait », « Le Pratique », « le Meilleur », … ?

Aujourd’hui la situation française s’est simplifiée puisque la marque Le Parfait semble avoir pris le dessus sur la concurrence³.

J’ai bien encore quelques exemplaires du « Pratique » à disposition, en parfait état après, allez au moins 75 ans de bons et loyaux services. Ces objets proviennent en effet de ces temps obscurs où l’obsolescence programmée n’avait pas encore cours ! Un nombre maximal de stérilisations n’a pas été malhonnêtement caché dans leur « programme », et ils continuent d’être utiles.

Quant aux rares « Meilleur » qui ont survécus, ils ont été promus au rang de précieux accessoires de décoration !

Mais quel rapport avec la Vision du Soi selon Douglas Harding qui constitue l’unique sujet de ce site, me direz-vous ?

Et bien c’est assez simple. Cette voie – simple, concrète, joyeuse – vous permet :

  • de voir parfaitement votre véritable nature de contenant ultime
  • d’utiliser ensuite, si c’est ce que vous voulez vraiment, des outils pratiques pour parvenir à intégrer cette Vision dans l’ensemble de votre vie quotidienne

Plus besoin d’hésiter entre une voie parfaite, sublime, conceptuellement très élaborée, … et une voie plus pratique, d’application immédiate et simple. Non, la Vision du Soi est parfaite & pratique !

Est-ce pour autant la meilleure des voies ? A vous de Voir … puisqu’il y a justement des voies différentes afin de convenir à des natures individuelles très diverses. Ptèt ben que la Vision est faite pour vous, ptèt ben que non … Essayez, vérifiez !

Pour moi en tous cas elle constitue la meilleure entrée principale  qui soit ! N’en croyez surtout pas un traître mot, essayez, vérifiez !

 

Cordialement

 

0 – Un jardin constitue un extraordinaire champ de travail sur soi, en plus de fournir des légumes et une occupation de qualité. Il est omniprésent dans une grande partie de la littérature et de la pratique spirituelle de tous les temps dans toutes les civilisations : prestigieux jardins de simples médicinales & plus modestes jardins potagers.

Notre époque obscure commence à peine à (re)découvrir son intérêt thérapeutique, puisqu’il y est désormais question d’horthi-thérapie. Cela va – si lentement – dans le bon sens.

¹ – Un verger aussi, mais cette année une chaleur excessivement précoce suivi de gel « de saison » à 750 mètres d’altitude nous aura privé de pommes, de figues et d’une bonne partie du raisin. Jardin et verger permettent de suivre en direct l’évolution du bouleversement climatique, de laisser les négationnistes du climat à leur folie et à leurs lobbies, de dépasser les pudeurs des scientifiques quant aux preuves du lien direct entre les activités humaines et ce dérèglement …

Le voyage lointain détruisant mon jardin & verger … j’ai donc décidé de détruire mon désir de voyage lointain et d’expliquer à mes amis quelle était leur écrasante responsabilité dans ce domaine. Pas pour dans cinquante ans, non, dès aujourd’hui. Certains ont bien du mal à comprendre, mais en général ils n’ont pas la chance d’avoir un jardin & verger … Certains ne comprendront jamais rien, même en ayant ce privilège.

Tous ceux qui pratiquent & promeuvent le voyage lointain sont co-responsables du grand dérangement en cours, de l’ouragan Irma et des incendies qui ravagent en ce moment même une partie de la Californie, après avoir sévis une bonne partie de l’été dans la plupart des régions du monde. A la question réflexe « quel temps fait-il ? » doit se substituer une question consciente : « quel temps faisons & ferons-nous ? ».

² – Quelques amis me titillent avec l’intérêt des produits « frais » et le coût réel (€ & temps nécessaire) de cette activité. Je réplique que c’est à peu près la seule façon de savoir ce que je mange, et que cela me procure une très grande satisfaction. C’est comparable, en toute modestie, aux activités fondamentales de C. G. Jung à Bollingen : couper son bois, puiser de l’eau, jardiner, faire de la maçonnerie et tailler des pierres …

Cuisiner et conserver des tomates entières pelées, de la sauce tomate et de la ratatouille maison m’évite ainsi de soutenir le gang de l’or rouge.

³ – Comme in n’arrête pas le « progrès qui fait rage … », ce sont même des bocaux « Le Parfait Super » qui nous sont proposés !

D’autres marques au Québec, visibles sur le superbe site de Vincent le canneux.

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 4 - Transformation personnelle & sociale, Fondamentaux Transformation personnelle & sociale and taguée , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *