SPP10 : La Science-1 est objective

« …

… chose curieuse, c’est la Science du Sujet (0) qui est parfaitement objective, c’est-à-dire parfaitement scientifique. Et ce n’est pas une objectivité imaginaire qu’on ne saurait avoir qu’en ignorant les objets. Au contraire, la Science-1 reconnaît avec joie et estime beaucoup (et dans un certain sens inclut) la Science-3, car elle tient compte non seulement de celui qui voit mais de ce qui est vu, non seulement de la Réalité centrale mais de l’ensemble de toutes ses apparences. Autrement dit, le Vide qu’elle voit est merveilleusement plein et jamais seulement vide. Le Sujet se trouve plein de l’objet, l’Observateur de l’observé, et ils sont un¹. En d’autres termes encore, tandis que le Savant-3 regarde vers l’extérieur, le Savant-1 regarde à la fois à l’intérieur et à l’extérieur, simultanément – il regarde à l’intérieur Celui Qui regarde et à l’extérieur ce qui est regardé, et seule cette attention dans les deux sens est totalement objective.

Ajoutons, cependant, que même cette façon éveillée de regarder le monde ne peut nous en donner une connaissance parfaite, car sa nature même fait qu’il ne peut être examiné que par bribes et jamais dans sa totalité. Seule sa Source nous est donnée tout d’une pièce, et peut être vue entièrement et avec une objectivité parfaite². »

 

Cordialement

 

0 – Cette « Science du Sujet » est plus précisment, comme se sera expliqué un peu plus bas dans le texte, une Science du « Sujet & tous les objets », une Science véritablement « all inclusive », complète au sens le plus large du terme. C’est aussi me semble-t-il une Science de la plus entière responsabilité … ce qui explique son peu de succès en ces temps de grande, d’immense irresponsabilité.

Rappel : la Première Personne compte toujours à partir de 0, moyen habile (upaya) de, notamment, transformer les groupes de quatre personnes en groupe de trois … Et également de réduire à néant le concept erroné d’« environnement ». Essayez, vérifiez … n’en croyez pas un traître mot !

¹ -« Si l’Âme restait à l’intérieur, elle aurait tout. »

Eckhart

 

² -« Seul Dieu peut être connu parfaitement car seul Dieu est parfaitement simple. »

Saint Jean de la Croix

« Les phénomènes sont réels lorsqu’ils sont expérimentés en tant que le Soi, mais illusoires lorsqu’ils sont perçus séparés du Soi. »

Ramana Maharshi

Précision importante : « Les citations des mystiques et maîtres … ne font pas partie de la démonstration présente et … ne sont certainement pas présentées comme faisant autorité. Elles sont seulement destinées à illustrer l’ancienneté et l’universalité de la SCIENCE – 1. Le SAVANT – 1 vérifie les écritures par l’expérience, et non l’expérience par les écritures.« 

Cette proposition a été développée par David Lang dans son texte : « Les experts ont-ils bien pigé le truc ? »

Rappel : « La Science de la Première Personne – Principes, Pratique et Potentiel »  – Éditions Dervy 1998

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 1 - Pratique de la Vision du Soi, Fondamentaux Vision du Soi and taguée , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.