Vision du Soi & Evangile de Thomas – Quelques précisions

La page Vision du Soi & Lectures essentielles vous informe depuis quelques temps déjà de la programmation d’un atelier Vision du Soi & Évangile de Thomas.

Comme il n’a pu avoir lieu en 2013 faute de « valeureux chercheurs & trouveurs », cet atelier aura lieu du 17 au 19 octobre 2014 au Domaine du Taillé. Une présentation et un bulletin d’inscription sont disponibles ici  : AtelierThomasTaillé2014

Ce sera l’occasion de renouer le lien entre la vision du Soi et ce magnifique domaine, de raviver le souvenir de la relation ancienne et solide entre Catherine, Douglas et de nombreux amis d’une part, avec Annie, Philippe et Jean d’Aulan d’autre part. Annie, Philippe et Douglas ne sont malheureusement plus de ce monde, mais leur souvenir imprègne les lieux.

Cet atelier bénéficiera de l’apport du manuel rédigé en 1974 par Douglas, « The Hidden Gospel – Games for the Kingdom », publié sous forme de livre électronique par Richard Lang fin 2012 et que je suis en train de traduire en français.

Ce joker, aussi inattendu que bienvenu, m’oblige à différer la rédaction du descriptif de l’atelier jusqu’à ce que je dispose d’une vue d’ensemble de l’ouvrage. Il date de 1974 certes, et Douglas a ensuite apporté bien des améliorations à ses expériences, mais je suis certain que ces 38 ans de … latence, n’ont pas été inutiles. Je prête donc une oreille attentive à ce que me dit Thomas dans le logion n°18 :

« Heureux celui qui se tiendra dans le commencement ; … »

J’ai également découvert tout récemment, grâce à Josette, que des ateliers Vision du Soi et Évangile de Thomas s’étaient déjà tenus, dans les années 1979 – 1980, deux années de suite, à Marsanne … ! Douglas dirigeait ses expériences le matin, et Émile Gillabert encadrait un travail sur Thomas l’après-midi. Je vais essayer de savoir s’il en subsiste des traces écrites dans les Cahiers Metanoia édités par l’association de Gillabert. Je suis bien sûr preneur de toutes les informations à ce sujet.

Ce sera donc un stage de vision du soi selon Douglas Harding, aussi solidement enraciné que possible dans les Paroles (logia) de Jésus rapportée par Thomas, et éclairé autant par les travaux de divers chercheurs (Gillabert, Leloup, Balmary, Fromaget, …) que par vos propres questions et remarques.

Par ailleurs, j’ai conseillé d’approcher l’évangile de Thomas par la traduction commentée de Jean-Yves Leloup aux éditions Albin Michel, collection Spiritualités Vivantes.

Le texte de cet évangile n’est malheureusement plus accessible sur le site de Jean Bouchard d’Orval, mais bien d’autres versions de qualité sont disponibles, notamment celle de Gillabert, Bourgeois et Haas, rééditée en collection de poche aux éditions Dervy en 2009.

Vous pouvez également vous procurer le bel ouvrage de Philippe de Suarez (d’Aulan) aux éditions Metanoïa (1975), épuisé mais accessible sur les sites de vente entre particuliers ou auprès des bouquinistes.

D’autres articles concernant ce stage viendront s’agréger à ce site d’ici l’automne. Voici déjà « Le chercheur et le trouveur », un texte de Philippe Fabri paru dans la revue Vivre Sans Tête.

Et j’espère bien retrouver quelques lecteurs au Domaine du Taillé.

Bonne lecture

 

Cordialement

 

by-nc-sa

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 6 - Lectures essentielles, Evangile de Thomas and taguée , , , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *