Vedanta vijnana – Arnaud Desjardins

Lorsque j’anime un atelier de Vision du Soi selon Douglas Harding, comme récemment à Morges, je prends quelques minutes pour me présenter, expliquer d’où je parle et donc préciser ce « selon ».

J’ai en effet rencontré Douglas et sa Vision relativement tard dans mon parcours, et les deux périodes précédentes de ma recherche, en Yoga et auprès d’Arnaud Desjardins,  colorent évidemment mon partage de la Vision du Soi.

Concernant la douzaine d’années pendant laquelle j’ai suivi l’enseignement d’Arnaud à Font d’Isière puis à Hauteville, je dis simplement aux participants les deux choses suivantes, déjà partiellement évoquées ici.

 

  • Svami Prajnanpad, le maître hindou dont Arnaud Desjardins transmettait, à sa manière, l’enseignement, disait de lui-même :

    Prajnanpad
    Svami Prajnanpad

« Svamiji ne sait rien, sauf une seule chose : être un avec tout. » ¹

Les expériences de cet atelier de Vision du Soi vous permettront de faire, ne serait-ce que momentanément, la même expérience que Svamiji.

Cela peut vous paraître d’une prétention insensée, mais je vous signale que cet état est qualifié de parfaitement naturel par la tradition hindoue.

Ce qui n’est ni naturel ni très intelligent, c’est plutôt de se prétendre un ego séparé de tout, et d’essayer contre vents et marées de maintenir cette illusion.

 

  • leVedantaetLInconscientD’Arnaud Desjardins je propose un extrait² de «A la recherche du Soi – Le Vedanta et l’inconscient» – Chap. 2 : Vedanta vijnana – La science du Vedanta, qui me semble parfaitement définir et l’objectif et l’esprit de cet atelier :

« Allez tout droit, et commencez par où j’imaginais que je devais finir. Immédiatement, à l’instant même, installez-vous dans la paix des profondeurs, et voyez combien de temps vous pouvez y demeurer. … Partez de là où on cherche d’habitude à arriver. Vous allez constater que cela ne dure pas, mais vous aurez découvert ce qu’il y a d’essentiel à découvrir. (Page 114 de l’édition de 1978)

[…]

Je vous souhaite à tous de découvrir, pendant deux secondes, cette plénitude. Vous la découvrirez si vous y pénétrez directement, pas si vous essayez des techniques lentes qui vous donneront cette paix en un quart d’heure, une demi-heure ou une heure de méditation. Rentrez tout droit au plus profond de vous-même, dans le silence total, l’immobilité totale, l’absence de formes. …

[…]

Prenez le But, c’est-à-dire la plénitude, comme le point de départ. … Le point de départ c’est que vous êtes la Conscience et, par dessus, il y a les formes de conscience. C’est un retournement et c’est ce retournement qui fait le vrai Chemin. » (Page 120 de l’édition de 1978)

 

Et j’affirme partager cette Vision du Soi dans la plus complète continuité de ce que j’ai intégré du Yoga et de l’Adhyatma yoga retransmis par Arnaud. Je conçois tout à fait que cette affirmation puisse en faire sauter certains au plafond. Que leur proposer de mieux que de venir vérifier par eux-mêmes lors d’un atelier ?

 

Cordialement

 

¹ : parole citée dans « Svami Prajnanpad un maître contemporain – Tome 1 : Manque et plénitude » (dernier paragraphe du 1° chapitre : « Qui était Svamiji ? » – Daniel Roumanoff – Éditions de La Table Ronde – Réédité par Albin Michel

² :  Je lis en général le premier de ces trois extraits, quitte à revenir aux autres en fonction des questions ultérieures.

 

 

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 1 - Pratique de la Vision du Soi, Fondamentaux Vision du Soi and taguée , , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.