Une goutte de pluie … c’est moi – Dôgen

goutteLorsque, sans penser,

Seulement j’écoute,

Une goutte de pluie

Au bord du toit,

C’est moi. »

 

 Eihei Dôgen (1200-1253)

Cordialement

En complément, l’article consacré à Eihei Dôgen sur zen-occidental.net, site de référence s’il en est.

Un poème est là pour être apprécié, pas nécessairement pour être commenté, mais …

  • « sans penser » : pas si facile, essayez donc !
  • « Seulement écouter » : pas si facile, essayez donc !
  • « C’est moi » … superbe, étincelant de beauté et de fragilité : dans un instant je vais me décrocher, tomber, exploser au sol, « mourir » en tant que goutte et continuer à « nourrir le vivre », à nourrir la vie.

Mais « C’est moi », parce que comme je ne suis rien Ici au Centre – le « contenant ultime » – je suis également toutes choses, et donc pourquoi pas cette goutte là …

Le Vide est toutes les formes, l’espace d’accueil est toutes choses. Cette magnifique leçon du Sutra du Cœur il est important de la vivre, et de ne pas se contenter de la lire, de la réciter …

NB : ne pas oublier de découvrir la Vision du Soi selon Douglas Harding avant de se décrocher du toit …!

by-nc-sa

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 1 - Pratique de la Vision du Soi, Fondamentaux Vision du Soi and taguée , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *