9 – Un corps bien accordé

**********     **********

**********     **********

 

« Le sage a pour corps l’univers entier. »

Upanishads

Cette première formule lapidaire résume à la fois l’objectif, rien de moins … et le fil directeur de l’atelier.

« L’exercice n’est pas difficile, ce qui est difficile c’est de devenir celui qui le fait. »

Karlfried Graf Dürckheim

Cette deuxième formule résume assez bien le risque couru par le pratiquant de n’importe quelle discipline corporelle, aussi évoluée soit-elle (yoga, tai chi, chi kong, …), celui de la fascination par la technique et l’oubli du sujet qui l’utilise. Celui de l’illusion de la maîtrise du corps que j’ai (le « corps-décor » évoqué par Yvan Amar) et de la négligence du corps que je suis, la conscience de corps-univers.

La Vision du Soi selon Douglas Harding permet de lever aisément cette difficulté, en proposant des expériences simples pour découvrir parfaitement la vraie nature du pratiquant, vraie nature unissant intimement le vide et … l’univers entier.

Mais inutile d’en parler plus longuement, seules ces expériences de Vision du Soi conjuguées avec un travail corporel épuré et accessible à tous permettra d’avancer, d’approfondir, de ne pas se payer de mots.

Dans la continuité de ma pratique du yoga, du chi kong et de l’assise en silence,  je vous propose de creuser principalement le travail remarquable proposé par Jacques Dropsy dans « Le corps bien accordé – Un exercice invisible », complété par celui de Yvan Amar dans « La conscience corporelle ».

&

Je ne programme donc plus aucun atelier sur ce thème essentiel. Cherchez un enseignant de qualité – il en existe quelques-uns … – avec qui le courant passe bien et … travaillez sans relâche !

Les livres et les supports audio-visuels ne sont utiles qu’en complément.

&

Pour mémoire : Organisation

a) une journée, alternant expériences de Vision du Soi, pratique corporelle et dialogue, pour donner toute son ampleur à sa discipline, quelle qu’elle soit – les « simples » marcheurs sont également les bienvenus.

b)  Prévoir tenue adaptée, tapis de sol, coussin ferme ou siège de méditation, boisson et un repas léger.

 

« Tout cela était parfaitement simple, ordinaire et direct, au-delà du raisonnement, de la pensée et des mots. En dehors de l’expérience elle-même ne surgissait aucune question, aucune référence, seulement la paix, la joie sereine, et la sensation d’avoir laissé tomber un insupportable fardeau. »

Douglas Harding

 Licence Creative Commons
volte & espace de Thiabaud Jean-Marc est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://volte-espace.fr/.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.