Toutes les bonnes choses vont par trois …

« Vous n’avez que trois choses (0) à faire dans la vie :

Douglas E. Harding – © Dominica H.

 

1 – La première chose à faire est de Voir Ce que vous êtes vraiment¹.

 

2 – La deuxième c’est de Voir à partir de Ici².

 

3 – La troisième c’est de continuer à le faire³. »

 

Douglas Harding

Cordialement

 

0 –« Trois » pour aller dans le sens d’une idée traditionnelle de complétude. Quelques illustrations : « Omne trium perfectum », « Good Things Come In Threes », « Aller guten Dinge sind drei »,

Mais aussi : « Corps & Âme – Esprit », ou « La Troisième Voie ». La liste est aussi longue qu’intéressante …

¹ – « Voir Ce que vous êtes vraiment » : c’est-à-dire voir « Mon, ton, son, notre autoportrait ». Facile désormais grâce à la Vision du Soi.

NB : une seule bonne fois peut suffire à vous éveiller, mais je me permets de vous conseiller de « nourrir » soigneusement cet « autoportrait », de « l’arroser de nombre » (Paul Valéry).

² – « Voir à partir de Ici » : c’est-à-dire garder le cap de la Vision à double sens, matérialisé par ce geste aussi simple que génial :

NB : se contenter de regarder ce dessin n’a absolument aucun intérêt. Il convient de faire ce geste, physiquement, régulièrement, jusqu’à parvenir à intégrer l’attitude qu’il indique.

³ – « Continuer à le faire »  …

C’est cette troisième partie qui peut s’avérer plus délicate. Les deux premières sont généralement soutenues par l’attrait d’une nouveauté appréciée par le mental. Mais une fois l’étape de la prime découverte passée, il convient de la valoriser par … tous les moyens qui vous conviennent. Tout peut contribuer à la reconnaissance et à l’expression de votre véritable nature d’espace d’accueil illimité & inconditionnel, mais rien ne sera possible sans « une pratique intense dans un esprit de lâcher-prise ».

Il est bien sûr possible de s’inspirer de ces « Deux façons de pratiquer ».

Il est également utile de combiner « Vision » et méditation, Vision et pratique du type yoga, qi gong, etc …

Mais rien ne s’oppose vraiment au maintien de la Vision de & à partir de Ce que je suis vraiment. N’en croyez pas un traître mot, essayez, vérifiez !

« Cette voie n’est pas une solution de rechange qui rendrait inutile toute méditation sérieuse. Elle ne nous dispense pas d’un travail convaincu et continuel sur nous-même, mais au contraire elle nous y stimule puissamment. Si d’un coup nous arrivons à déplacer l’expérience essentielle de l’Illumination, de sorte qu’elle se trouve en tête de l’Octuple Voie, nous n’ignorons aucune des étapes de la Voie. Nous rencontrons chacune de ces étapes, non comme des moyens pour atteindre l’Illumination, mais comme conséquences de celle-ci. Cela présente plusieurs avantages.

Dans notre méthode, méditer en vue de l’Illumination consiste à en jouir. »

« Objections et réponses »

 

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 1 - Pratique de la Vision du Soi, Fondamentaux Vision du Soi and taguée , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.