SPP30 : La Science-1 est la plus haute religion (0)

« La Science-3 doit beaucoup à la religion : historiquement, l’un de ses mobiles a été de découvrir l’esprit du Créateur exprimé dans son œuvre, la Nature¹. Elle est, cependant, devenue, en fait sinon en intention, de plus en plus anti-religieuse et anti-spirituelle. Comment pourrait-il en être autrement, puisqu’elle a pour règle, et même pour tâche, de laisser le Sujet – le Je, l’Esprit² – hors du tableau³ ?

La Science-1, d’autre part, est toujours si profondément religieuse et spirituelle qu’on pourrait tout aussi bien l’appeler la religion ou la spiritualité de la Première Personne. Remarquez, cependant, que si la Science de la Première Personne est religieuse, ce n’est pas parce qu’elle est moins scientifique que la Science-3 ou refuse de pousser le doute assez loin, mais parce qu’elle est plus scientifique, plus curieuse, plus intransigeante, plus sceptique et ne croit rien aveuglément (4). Inversement, remarquez que si la Religion de la Première Personne est scientifique ce n’est pas parce qu’elle est moins religieuse que les autres, ou moins dédiée au spirituel, mais parce qu’elle l’est beaucoup plus – parce qu’elle n’est pas autre chose que la plus haute des religions.

La Science-1 retire la douleur de ce vide et nous laisse simplement avec le Vide, qui est la source vive de toute religion spirituelle. »

 

Cordialement

 

0 – Chapitre court mais très important, qu’il faudrait reproduire en entier … Comme ce n’est guère envisageable, je vous invite vivement – une fois de plus – à lire ce livre. Mais lire les livres de Douglas Harding ne suffisant pas, je vous invite surtout à faire l’expérience initiale du tunnel – ou du tube – qui est reprise et développée au chapitre 22.

Si vous souhaitez faire quelques expériences de plus, participez donc à un atelier de Vision du Soi.

Rappel : la Première Personne compte toujours à partir de 0, moyen habile (upaya) de, notamment, transformer les groupes de quatre personnes en groupe de trois … De réduire à néant le concept erroné d’« environnement ». De commencer à échapper à la « contagion mimétique » (René Girard) d’un face-à-face … aussi impossible que nuisible. Essayez, vérifiez … n’en croyez pas un traître mot !

¹ – A cet endroit du texte se trouve un renvoi vers les deux citations ci-dessous :

« Le cours de la Nature est l’art de Dieu. »

Edward Young

« Tous ne sont que les parties d’un tout prodigieux, dont la Nature est le corps, et Dieu l’Âme. »

Alexandre Pope

Les anciens poètes en savaient souvent bien plus long que les incultes modernes : aujourd’hui le mot « environnement » a presque totalement supplanté celui de « nature » … et, du coup, l’homme est en train d’achever de détruire – (in)consciencieusement – la biosphère ! « Environnement » est un concept au moins aussi nuisible que celui de « développement durable ». Ni vous, ni moi, ni aucun être vivant n’est « environné » d’air, d’eau et de tous les éléments du monde : chacun s’en nourrit, chacun en « naît » stricto sensu, notre vie n’est qu’un flux d’éléments provenant de la Nature … et y retournant.

Nous autres, modernes dé-naturés, croyons pouvoir nous abstraire de cette loi universelle, alors que nous savons pertinemment que c’est impossible, scientifiquement parlant. « Nous ne croyons pas ce que nous savons … » comme l’énonce magnifiquement Jean-Pierre Dupuy dans « Pour un catastrophisme éclairé – Quand l’impossible est certain » (Éditions du Seuil, 2002).

Dans « L’Homme re-naturé » (Éditions du Seuil, 1977), Jean-Marie Pelt écrivait :

« Plus que la science du bonheur, l’écologie pourrait bien être, dans une telle perspective, la science de la sagesse, vertu de tous les temps et de tous les peuples, fruit de la longue expérience accumulée par l’humanité au cours de l’histoire, valeur naturelle et culturelle transcendant tous les pouvoirs et tous les savoirs. »

Mais bon, 1977 c’était au siècle précédent qui conjuguait encore un peu savoirs et humanisme, avant l’invasion des communicants ultralibéraux, des grandes messes inutiles contre le dérèglement climatique, les erreurs de casting politique … L’Hybris de la dé-dénaturation va donc encore continuer, un peu, avant qu’une Némésis naturelle ne remette inexorablement son ordre en place, douloureusement …

&

Précision importante : « Les citations des mystiques et maîtres … ne font pas partie de la démonstration présente et … ne sont certainement pas présentées comme faisant autorité. Elles sont seulement destinées à illustrer l’ancienneté et l’universalité de la Science – 1. Le Savant – 1 vérifie les écritures par l’expérience, et non l’expérience par les écritures.« 

Cette proposition a été développée par David Lang dans son texte : « Les experts ont-ils bien pigé le truc ? »

² – Cet « Esprit » n’a bien entendu rien à voir avec le « mental », « l’âme » remise à sa juste place dans les essais de Michel Fromaget, notamment « Corps & Âme – Esprit ».

³ – Une remarquable représentation du « tableau » complet pourrait être le dessin de Douglas ci-dessous :

Il se trouve que c’est également « Mon, ton, son, notre … autoportrait ! »

4 – Cet série de « plus » me semble caractériser assez précisément les qualités de l’homme qu’était Douglas. Cette « rigueur obstinée » – « Ostinato rigore », la devise de Léonard de Vinci – mise gracieusement au service de l’humanité, est absolument remarquable dans un monde où abondent tant de « balbutiements » tarifés, tant d’imposteurs. Je suis fier de m’être mis au service d’un tel « géant », de cet « homme délicieux ».

Rappel : « La Science de la Première Personne – Principes, Pratique et Potentiel »  – Éditions Dervy 1998

 

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 1 - Pratique de la Vision du Soi, Fondamentaux Vision du Soi and taguée , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.