« Séparation, le soir » de Paul Klee – « La Troisième Voie »

Voici la judicieuse illustration figurant sur la première de couverture de « La Troisième Voie », le recueil d’articles de Douglas Harding paru aux éditions du Relié en 2000, et réédité* en collection de poche Espaces Libres chez Albin Michel :

KleeSeparation
Séparation, le soir
Paul Klee – 1922

Cette œuvre de Paul Klee  fait partie de la collection réunie au Centre Paul Klee à Berne. Cf. notamment la collection online.

Je ne vais certainement pas me hasarder à un commentaire artistique … Mais je vais néanmoins oser ce qui suit :

  • sur l’axe de la connaissance il y a de tous temps eu deux directions : une dirigée vers l’extérieur, celle des sciences, et pour être un peu plus précis des sciences appliquées aux objets, et une autre, dirigée à 180° de la précédente, celle de la recherche intérieure. Il a été donnée bien des noms à cette dernière : recherche du Soi, mystique, Philosophie éternelle, … et Douglas en a rajouté en consacrant un ouvrage à cette science du Sujet : « La Science de la Première Personne ». L’œuvre de Klee peut représenter ces deux directions, en réalité moins opposées que complémentaires.
  • en partant de cette œuvre, j’aime en imaginer une autre, avec la flèche inférieure dirigée vers l’intérieur, vers Ici au Centre, pareillement nimbée de lumière, de clarté, de chaleur, … et la flèche supérieure dirigée vers l’extérieur, vers la complexité du temps, de l’espace et de la causalité, une obscurité croissante, …
  • cette œuvre modifiée équivaut tout simplement au geste ci-dessous, à cette expérience de pointer les index pour matérialiser l’unique règle de la Vision du Soi : l’asymétrie.

Doigt dans les 2 sensJPG

Je Suis, Ici, vers l’intérieur, espace d’accueil de ce que je parais être là-bas, vers l’extérieur

Espace vide, Ici, pour accueillir toute forme là-bas

Espace transparent, Ici, pour accueillir toutes couleurs là-bas

Espace silencieux, Ici, pour accueillir tout son là-bas

Espace immobile, Ici, pour accueillir tout mouvement là-bas

Espace illimité, Ici, pour accueillir toutes limites là-bas

Espace éternel, Ici, pour accueillir le composé & décomposé là-bas

Espace conscient, Ici, pour accueillir toute matière là-bas

Espace Vivant, Ici, pour …

 

Difficile de faire plus simple & plus efficace ! Mais, comme d’habitude, n’en croyez pas un traître mot. Essayez, vérifiez … !

 

* :  bien évidemment « Séparation, le soir » n’a pas été reprise sur la couverture de l’édition de poche. Quand je vous dis que « le progrès est un élan vers le pire » !

 

Cordialement

 

by-nc-sa

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 1 - Pratique de la Vision du Soi, Fondamentaux Vision du Soi and taguée , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *