Qui est Bernard Ginisty ?

Ginisty
Bernard Ginisty

J’ai déjà relayé ici sur volte-espace trois chroniques de l’homme remarquable qu’est Bernard Ginisty, accompagnées de commentaires en lien direct avec la Vision du Soi selon Douglas Harding :

Si sa présentation ci-dessous, généralement admise, vous semble un peu courte¹ :

« Bernard Ginisty est philosophe. Il a été co-fondateur de Démocratie et spiritualité, et directeur de Témoignage chrétien. »

… vous pouvez aussi parcourir sa Biographie sur son site². Il s’agit d’une longue interview réalisée par Alain Chevillat, l’actuel responsable d’A Ciel Ouvert.

Le titre présente une coquille : « A moins de naît[re] de nouveau … » mais ce n’est pas bien grave.

Bernard Ginisty n’ayant pas sa langue dans la poche et faisant preuve d’un réel talent avec les mots, je vous invite vivement à lire l’intégralité de cette belle et profonde interview. Je me contente d’en extraire les quelques phrases ci-dessous, assorties d’un commentaire minimal :

« Certaines formes d’éducation religieuse peuvent être le pire obstacle à ce qu’il y ait « bonne nouvelle », en contribuant à éviter à chacun de faire l’expérience personnelle de ce qu’il croit. »

« La spiritualité n’est pas un supplément d’âme gentil et facultatif, mais l’expérience du cœur de la réalité. Évacuer le spirituel, c’est passer à côté de ce qui fait la réalité du monde. »

« Cette idée : «Je suis trop vieux pour renaître» [Nicodème, Évangile de Jean 3, 4] m’a beaucoup frappé. … L’autre naissance rejoint l’appel entendu par Abraham : «Quitte ce que tu connais et va vers ce que tu ne connais pas». Je crois que toutes les grandes spiritualités se retrouvent sur ce chemin qui est aussi, comme Marie Balmary³ l’a montré, le chemin vers soi. »

« Ne faisons pas des religions le bouc-émissaire (4) de nos démissions. L’envie de naître et d’être libre est une aventure qui bouscule nos vies. »

« Pour répondre à votre question au plan plus institutionnel, il faudrait évoquer les conflits que la plupart des religions ont avec les mystiques issus en leur sein. Une image (5) résume bien cela. A Assise, on a conservé une petite chapelle du temps de saint François qui peut contenir tout au plus dix personnes, mais on a construit au-dessus une énorme basilique. Cela traduit toute l’ambiguïté de l’institution. Elle protège une inspiration qu’elle véhiculera au cours des siècles, mais elle se protège aussi comme s’il y avait là une force énergétique qu’il faudrait contenir. ! Il est vrai que, du point de vue de l’institution, François d’Assise est dérangeant. C’est le conflit entre vivre du religieux et vivre le religieux. Ceux qui gèrent et transmettent les langages religieux sont indispensables, mais il ne faudrait pas que les grammairiens éliminent les poètes … »

« Il y a donc une dialectique entre démocratie et spiritualité. C’est par un surcroît de spiritualité que l’être démocratique progressera, mais c’est par un surcroît de démocratie que les institutions qui ont mission d’éduquer à la spiritualité seront fidèles à leur mission. Voilà un peu l’intuition qui est à l’origine de cette association (6). »

« Le vrai problème aujourd’hui réside dans l’inculture religieuse. Dans cette ignorance, on vit mal ce rapport du religieux et du spirituel. Parmi les pays européens, nous sommes peut-être l’un de ceux où cette question est la plus refoulée. J’en veux pour preuve tout ce qui se dit aujourd’hui autour des sectes. On laisse au fisc et à la police le soin de distinguer ce qui serait authentiquement religieux et ce qui est sectaire. C’est tout de même un peu limité comme références. »

« Une des phrases commune à l’Ancien et au Nouveau Testament dit ceci : « La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle». Il faut revenir à la vision spirituelle de l’être humain sans laquelle on reste dans la sélection naturelle. L’économie actuelle continue la sélection naturelle par d’autres moyens. »

« Lorsque le Christ annonce sa mort prochaine à ses disciples éplorés, il dit ceci : «Il vous est bon que je m’en aille. Si je ne m’en vais pas, l’Esprit ne viendra pas à vous ». Tant que vous restez dans la fascination du maître, vous oubliez que la source est en vous. Cela est valable pour toutes les religions, tous les maîtres, pour toute pédagogie spirituelle (7). »

« Jusqu’à présent l’humanité a été absorbée par sa survie et son but a été la transformation des choses par le travail. A partir du moment où les technologies et la productivité nous libèrent de ce labeur, nous avons en face de nous le vrai travail spécifique de l’homme qui est la transformation de soi (8). L’évolution de l’humanité dépend maintenant du travail sur soi qu’elle consentira à faire à travers l’éducation, la pensée, la spiritualité, ses relations avec les autres.

Nous sommes à un moment de passage où le pire danger serait de ne pas se lancer dans ce que Jean de la Croix appelle « un je ne sais quoi qui se trouve d’aventure ». (9) »

 

Cordialement

 

¹ – Quoique … avec les hyperliens vers Témoignage Chrétien et Démocratie & Spiritualité il y a déjà là de quoi vous occuper quelques heures … Magie & malédiction du wouèbe !

² – Et vous pouvez lire également sur ce site bon nombre d’articles d’une qualité non moins remarquable.

³ – C’est sans doute un peu exagéré en ce qui concerne le cas précis de Bernard Ginisty, mais dans l’avenir, lorsque l’on rencontrera un homme remarquable, on se demandera si Marie Balmary n’est pas cachée quelque part derrière … ! Et j’exagère à peine.

4 – Complément de 3 : on se demandera aussi quel lien existe avec la pensée de René Girard !

5 – Cette image se trouve aussi dans « Le très-bas » de Christian Bobin.

Est-ce que le « dérangeant » pape François va parvenir à lever « l’ambiguïté de l’institution », au moins partiellement … ? Il semble bien qu’il ait fort à faire et que quelques obscures résistances se manifestent.

6 – Cf. aussi République laïque, seul espace de spiritualité authentique

7 – Et c’est bien sûr aussi valable pour Alain Chevillat et A Ciel Ouvert, surtout après la tentative de refondation consécutive à l’installation à Pierre-Châtel. J’écris « tentative », parce que je considère que les (excellentes) orientations prononcées voici une année lors de l’inauguration n’ont pas été suivies d’une véritable mise en œuvre.

Bernard Ginisty le constate dans cette interview :  » l’homme est plus dans la répétition que dans la naissance. » Alain re-construit un Terre du Ciel bis avec son talent habituel. Ce n’est pas ce qui avait été annoncé, ce n’est pas ce que j’attends de lui, et je ne suis peut-être pas le seul … Je continue d’espérer qu’il ne s’obstine pas dans cette impasse … mais c’est loin d’être gagné.

Le temps est peut-être venu au moins de commencer à « mettre un terme au maître … » comme l’exprime malicieusement et très irrévérencieusement mon ami Anaël Assier. [NB : Si le Yi Jing vous intéresse, cet homme est incontournable.] Et de mettre enfin toute notre confiance dans la Source … bouillonnante.

8 – « Transformation » … ou simple prise de conscience que Tout ce qui est nécessaire a toujours été là de toute éternité ?

Ce que vous attendez est déjà venu, mais vous, vous ne le connaissez pas. »

Évangile de Thomas, logion 51

« Transformation » est un mot qui induit le risque, majeur, de « polir la brique pour en faire un miroir »

9 – Et si vous aviez l’audace de tenter l’aventure d’un atelier de Vision du Soi … ? C’est sans doute une excellente manière d’éviter le « pire danger » évoqué par Bernard Ginisty. Mais n’en croyez pas un traître mot … essayez, vérifiez !

by-nc-sa

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 4 - Transformation personnelle & sociale, Fondamentaux Transformation personnelle & sociale and taguée , , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *