« Quelqu’un peut-il me dire … »

« Quelqu’un peut-il me dire

jusqu’où va ma vie ?

Suis-je un souffle dans la tempête,

une vague dans l’étang ?

N’est-ce pas moi-même, peut-être,

ce pâle et blanc bouleau,

frissonnant de printemps ? »

Rainer Maria Rilke

Chants de l’Aube (1898 – 1901)

Traduction de Maurice Betz

Rilke a prouvé qu’il avait su trouver son chemin tout seul …

Mais la méthode de Douglas Harding peut vous aider à découvrir « jusqu’où va votre vie ».

Cordialement

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils.
La lecture de « La philosophie éternelle » d’Aldous Huxley m’oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi.
Mon parcours intérieur emprunte d’abord la voie du yoga, puis celle de l’enseignement d’Arnaud Desjardins.
La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d’accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.

Cette entrée a été publiée dans Harding Douglas, VOLTE & ESPACE and taguée , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *