Catégories
4 - Transformation personnelle & sociale Fondamentaux Transformation personnelle & sociale

Pulsion de vie & pulsion de destruction – Erich Fromm

« La vie a son propre dynamisme intérieur. Il semble que lorsque cette tendance est réprimée, l’énergie vers la vie subit un processus de décomposition et se transforme en énergie dirigée vers la destruction. Plus la pulsion de vie est contrariée, plus forte est la pulsion de destruction. »

Erich Fromm

Cordialement

 

Il semblerait que nous sommes en train de vivre un moment de renforcement de ce « processus de décomposition » … Je n’accumule pas ici les exemples, vous avez sans aucun doute les vôtres et, malheureusement, les actualités en regorgent.

Dans le monde entier, de plus en plus de dirigeants politiques et autres responsables semblent atteints par ce « narcissisme malin » – défini par Erich Fromm en 1964, qui estimait que c’était « la quintessence du mal ».

Même notre « douce France » n’est pas épargnée avec un Président « diabolique », au sens fort de destructeur de symboles, de parole donnée et de solidarités : cf. « L’avertissement du Président – 1 », 2, 3, 4, « La revanche de Macron », … Si ces quelques informations & réflexions ne vous suffisaient pas, il vous est également possible de lire « Le Code Jupiter – Philosophie de la ruse et de la démesure » de Démosthène (Dany-Robert Dufour) aux éditions Équateurs, « La nudité du pouvoir – Comprendre le moment Macron » de Roland Gori, etc …

Il semble clair que l’ultralibéralisme est esclave d’une puissante « pulsion de destruction ». (Certains avancent même que son avant-garde désinhibée, le transhumanisme, n’est qu’un néo-nazisme qui aurait les moyens techniques & financiers de réussir …) Les chocs et autres catastrophes – sanitaires, environnementales, sociales, économiques, … – le gênent moins qu’elle ne le servent …

Alors que faire d’autre que désespérer ?

Il est bien sûr possible de (re)lire Erich Fromm, notamment « La Peur de la liberté », « De la désobéissance et autres essais », … Mais nous avons, individuellement & collectivement, surtout besoin d’un « outil » infiniment plus efficace, extrêmement bien affûté, pour reconnecter rapidement, simplement, concrètement cette « pulsion de vie » qui nous constitue humains. Cet « outil » existe et ne demande qu’à être partagé : la Vision du Soi selon Douglas Harding, « entrée principale » vers « le seul espoir ». Mais un outil qui reste dans sa trousse ne sert à rien …

Nous voilà situés, individuellement & collectivement, à un moment où une très vieille proposition exige une réponse claire :

« Je prends maintenant à témoin devant vous le ciel et la terre, que je place devant vous la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction : puisses-tu choisir la vie, afin que tu vives, toi et ta race, … »

Deutéronome 30, 19

[διαμαρτύρομαι ὑμῖν σήμερον τόν τε οὐρανὸν καὶ τὴν γῆν Τὴν ζωὴν καὶ τὸν θάνατον δέδωκα πρὸ προσώπου ὑμῶν, τὴν εὐλογίαν καὶ τὴν κατάραν· ἔκλεξαι τὴν ζωήν, ἵνα ζῇς σὺ καὶ τὸ σπέρμα σου, …]

&

Cf. également : Erich Fromm Online

Par Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 62 ans, marié, deux fils.
La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi.
Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins.
La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.