Population Matters & Covid-19

Ci-joint le lien vers la page dédiée au Covid-19 sur le site de Population Matters, association dont il me semble désormais encore plus essentiel de faire connaître le travail.

Je n’ai pas le temps de traduire, débrouillez-vous !

Lisez « Population growth and environmental destruction fuel deadly diseases ».

« Governments must do all they can in these areas [les pays pauvres] – but they must also recognise the bigger picture. Environmental policy over the next few years will have major implications for public health.

Stricter wildlife trade regulations, better protection of our remaining natural areas, and a global shift to more plant-based diets are key to reducing the threat of new pandemics. Strong climate action is also urgent – several deadly diseases are predicted to spread more under warmer global temperatures.

We can and must slow and ultimately end human population growth through ethical, choice-based solutions which empower people to choose smaller families. Achieving this would reduce environmental degradation and emerging diseases, as well as the pace and scale of transmission. In addition, the most effective population solutions directly improve human lives and advance the Sustainable Development Goals – it is high time governments pay them the attention they require. »

Écoutez Jane Goodall : elle dit simplement qu’un peu plus de compassion envers les animaux aurait permis, sinon d’éviter cette crise, au moins de la limiter …

Mais je sors de mes gonds quand on qualifie cette grande dame de « Mère Teresa ». Aider les pauvres aujourd’hui, pour les membres de l’église catholique comme pour tous les autres acteurs, devrait consister à soutenir sans faille un planning familial de qualité, tous les moyens de contraception, l’éducation à une sexualité responsable, …

Pas de prendre au pied de la lettre de manière débile et irresponsable le « commandement » de Genèse 1, 28 :

« … Croissez et multipliez, remplissez la terre, et dominez sur elle … »

[… Αὐξάνεσθε καὶ πληθύνεσθε καὶ πληρώσατε τὴν γῆν καὶ κατακυριεύσατε αὐτῆς …]

Prenez connaissance des faits.

&

En France l’association « Démographie responsable » agit dans la même direction.

Sa devise résume l’essentiel à connaître et à faire connaître :

« Laissez faire Vénus, vous aurez Mars. »

Henri Bergson

En Suisse et en français : Ecopop, Écologie et Population.

 

Cordialement

 

NB : la Vision du Soi selon Douglas Harding facilite grandement l’accès à la Vie en plénitude, à l’éveil d’une « nouvelle naissance » ou inversement. Elle peut donc contribuer très efficacement à dissiper cette confusion grotesque, et mortifère en réalité, entre le plan de la naissance à l’Esprit, au « Je Suis », et celui d’une natalité hors contrôle parce que soi disant voulue par « Dieu ».

Le paragraphe qui précède va bien entendu de soi, mais ça va encore mieux en l’écrivant clairement.

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 4 - Transformation personnelle & sociale, Fondamentaux Transformation personnelle & sociale and taguée , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.