Pédophilie, un silence de cathédrale – Richard Puech

Vous avez peut-être vu le documentaire de Richard Puech : « Pédophilie, un silence de cathédrale » diffusé le mercredi 21 mars 2018 à 21h00 sur France 3 …

« Enfants, ils ont été abusés par un prêtre pédophile. Aujourd’hui, ils n’hésitent plus à témoigner à visage découvert pour raconter leur calvaire et dénoncer les silences de l’église.

David, Olivier, Audrey, Claudine ou Patrick viennent de partout en France. Tous affirment avoir été abusés par un prêtre pédophile, quand ils avaient entre 8 et 12 ans. Un traumatisme qui les accompagne toute leur vie et qu’ils ont tu jusqu’à présent. S’ils brisent le silence aujourd’hui, c’est grâce à François Devaux, Alexandre Hezez et Bertrand Virieux, trois pères de familles lyonnais qui, dans les années 1980-1990, ont fait partie du groupe de scouts créé par le père Preynat à Sainte-Foy-lès-Lyon (Rhône) et ont subi ses assauts.

Ces lanceurs d’alerte, à l’initiative de l’association La Parole libérée, ont réveillé des centaines de victimes, partout sur le territoire. Ils se battent aujourd’hui encore pour faire juger leur prédateur et tous ceux qui l’ont protégé, jusqu’aux plus hauts responsables du clergé.

Le documentaire sera suivi d’un débat sur le thème “Prêtres pédophiles : et maintenant que fait l’église ?” »

Une soirée d’une grande intensité : un documentaire poignant et un débat de belle tenue (en dépit d’une animatrice pas tout à fait à la hauteur des enjeux … à mon humble avis).

Les fondateurs de « La Parole Libérée » ainsi que les autres martyrs & témoins étaient magnifiques : dignes, déterminés, confiants, … Chapeau bas ! La rédactrice en chef du journal La Croix, Isabelle de Gaulmyn, a également fait preuve d’une grande responsabilité. Son « Histoire d’un silence », paru au Seuil en 2016 doit certainement s’inscrire dans le droit fil de l’enquête sur laquelle repose « Spotlight ». Bonnes idées aussi de faire intervenir Christian Terras de Golias, ainsi que des témoins restés engagés au sein de l’église catholique. Une soirée rare …

&

Je vous rappelle qu’après avoir vu le film « Spotlight » en 2016, et vu le nom de St-Jean de Maurienne dans l’interminable liste du générique de fin indiquant tous les lieux où avaient été recensés des abus, j’avais essayé de faire ma part avec cette pétition déposés sur change.org :

« Pour une encyclique appelant à voir le film Spotlight »

Malgré son peu de succès, elle reste d’une brûlante actualité … N’hésitez pas à la signer et à la faire connaître.

Je viens de publier une mise à jour … que ne recevront que les 28 (… !) premiers signataires. J’en profite pour les remercier chaleureusement.

Regardez « Spotlight » si vous ne l’avez pas encore fait et faites connaître ce film remarquable autour de vous.

N’oublions pas que …

« s’il faut tout un village pour élever un enfant, il faut tout un village pour en abuser »

 

Cordialement

 

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 4 - Transformation personnelle & sociale, Fondamentaux Transformation personnelle & sociale. Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.