Pas grand chose à attendre du dehors … rien ?

rilke«Vous ne pourriez plus violemment troubler votre évolution qu’en dirigeant votre regard au-dehors, qu’en attendant du dehors des réponses que seul votre sentiment le plus intime, à l’heure la plus silencieuse, saura peut-être vous donner ».

Rainer-Maria Rilke

Cordialement

NB : Sauf l’immense respect que j’éprouve pour ce poète majeur, attendre l’aide – la grâce … – de « votre sentiment le plus intime, à l’heure la plus silencieuse », me paraît quelque peu hasardeux, voire risqué …

Pourquoi ne pas plutôt choisir d’inverser radicalement la flèche de votre attention, de très précisément 180°, pour la tourner résolument vers le dedans à l’aide des expériences, simples, concrètes et sans échappatoire de la Vision du Soi selon Douglas Harding ?

Doigt dans les 2 sensJPG

Si vous voulez vraiment aller au bout de votre « évolution », « passer sur l’autre rive », la réponse s’imposera alors d’elle-même, dans toute son évidence. Mais n’en croyez bien sûr pas un traître mot, essayez, vérifiez.

Cordialement

by-nc-sa

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 1 - Pratique de la Vision du Soi, Fondamentaux Vision du Soi and taguée , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *