Offrande du 16 juillet – Danielle & Olivier Föllmi

KornfieldPouce
Jack Kornfield

« Conditionnés par notre société, qui incarne le refus de la réalité, nous nous protégeons de toute difficulté, de tout inconfort directs. Nos efforts pour nier notre insécurité, combattre la douleur, la mort et la perte, et nous dissimuler à nous-mêmes les vérités élémentaires du monde naturel et de notre propre nature nous poussent à consommer beaucoup d’énergie. »

Jack Kornfield

 

Extrait de « Offrandes – 365 pensées de maîtres bouddhistes » de Danielle & Olivier Föllmi

 

En ce beau mois de juillet 2013, le refus de réalité s’incarne notamment dans les déplacements massifs et totalement déraisonnables de touristes … à la recherche de … ? D’oubli et de distraction prioritairement … Et que la Nature, et notamment le climat, payent cash. Ou plus exactement, la Nature s’adaptant tant bien que mal, que tous les êtres vivants payent cash.

Combien d’entre eux vont faire cet été le seul voyage vital, ce déplacement éminemment réel de là-bas, de ce que je parais être vu d’un mètre environ, à Ici, à ce que Je Suis à zéro centimètre de moi-même ? Bien peu, je le crains.

 Doigt dans les 2 sensJPG

Et c’est bien dommage, car la Vision du Soi selon Douglas Harding est aussi en mesure d’apporter une contribution notable à la réduction de l’effet de serre. Comme toute voie spirituelle solide, ses résultats sont appréciables dans tous les champs de l’activité humaine, sans restriction.

 

Pour ceux qui n’envisagent même pas une seconde de passer des vacances stables, et donc durables, voici deux avis à la fois décalés et autorisés :

Celui de Bernard Besret dans « Confiteor«  :

« Au moment où j’écris ces lignes, je viens donc de passer le cap des cinquante-six ans.

Collé par la force gravitationnelle à la superficie de la planète Terre, j’ai déjà parcouru cinquante-six fois le tour du Soleil. Cela représente à soi seul cinquante-six fois 950 millions, soit plus de 53 milliards de kilomètres parcourus.

Encore faudrait-il y ajouter, si j’avais la manie du chiffre juste, les 365 tours de la Terre sur elle même que j’ai accompagnés chaque année depuis ma naissance, ce qui en fait déjà plus de vingt mille, sans compter le déplacement du système solaire dans notre galaxie et celui de cette dernière dans l’univers.

… je m’étonne du peu de cas qu’il est généralement fait de cet exploit cosmique que chacun d’entre nous accomplit au fil des jours, des mois et des années, à bord du vaisseau spatial Terre sur lequel nous sommes embarqués. »

Et celui d’Henri David Thoreau, assurant et démontrant personnellement qu’une vie ne suffit pas à explorer les richesses contenues dans un rayon d’une journée de marche autour de son domicile. Il est vrai qu’il nourrissait sa vie de richesses intérieures considérables, voire inépuisables.

 &

NB : Jack Kornfield a notamment écrit « Après l’extase, la lessive », désormais disponible en poche chez Pocket.

 » Il est bien préférable de devenir un bouddha qu’un bouddhiste ! »

écrit Jack Kornfield dans un article intéressant sur le site de l’INREES.

Site intéressant, mais pourquoi mettre autant l’accent sur ce coté « expérience extraordinaire » ?

Comme l’écrit si bien Yvan Amar dans « Les nourritures silencieuses » :

« Le miracle n’est pas de s’éveiller, mais de ne pas s’éveiller. Comment faites-vous pour ne pas vous éveiller ? Vous êtes des ascètes fantastiques ! »

&

[NB : L’énergie conditionne l’accès à la richesse et donc au pouvoir. C’est sans doute LA question de ce 21° siècle, et comme elle est souvent très mal posée, elle s’avère insoluble autrement que par la violence … Le site Manicore donne de très bonnes clés de compréhension, même si son auteur minore les risques insensés liés au nucléaire. Une lecture soigneuse permet de bien comprendre les liens entre énergie, économie et … maintien d’un climat à peu près stable.]

 

Cordialement

 

by-nc-sa

 

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 4 - Transformation personnelle & sociale, Fondamentaux Transformation personnelle & sociale and taguée , , , , , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *