Catégories
4 - Transformation personnelle & sociale Fondamentaux Transformation personnelle & sociale

Nous vous invitons à faire connaître le Sauvage

Je suis tombé un peu par hasard sur le site du Sauvage, en recherchant des informations sur la consommation électrique des congélateurs, si si. Le nom de cette très ancienne revue (1973) ne m’était bien sur pas totalement inconnu, et je suis très heureux de relayer ici leur invitation :

« Nous vous invitons à faire connaître le Sauvage.
Nous sommes probablement les seuls à projeter un regard « Sauvage » sur toute l’actualité aussi bien écologique que culturelle. Nous participons tous bénévolement à cette entreprise.

On nous cite pour notre insolence, notre réflexion radicale. La presse en général est malade de son asservissement à une pensée économique dominante et à la publicité. Les écoles de journalisme forment des journalistes économistes et aucun journaliste écologiste. Posez nous des questions. Demandez nous des reparutions d’anciens articles. Soyez des lecteurs écologistes critiques. »

&

En cherchant dans cette « mine », on trouve des pépites comme cet extrait d’un texte – « prémonitoire » … – de Bernard Charbonneau :

L’ écofascisme arrive

« Un beau jour, le pouvoir sera bien contraint de pratiquer l’écologie. Une prospective sans illusion peut mener à penser que le virage écologique ne sera pas le fait d’une opposition dépourvue de moyens, mais de la bourgeoisie dirigeante, le jour où elle ne pourra plus faire autrement. Ce seront les divers responsables de la ruine de la terre qui organiseront le sauvetage du peu qui en restera, et qui après l’abondance géreront la pénurie et la survie. Car ceux-là n’ont aucun préjugé, ils ne croient pas plus au développement qu’à l’écologie : ils ne croient qu’au pouvoir. Pour contrôler les dangers de moyens de plus en plus puissants et fragiles parce que complexes, gérer un espace et des ressources qui s’épuisent, prévoir et maîtriser les réactions humaines qui empêcheraient de le faire, on est obligé de renforcer l’organisation. L’écofascisme a l’avenir pour lui, et il pourrait être aussi bien le fait d’un régime totalitaire de gauche que de droite sous la pression de la nécessité. En effet, les gouvernements seront de plus en plus contraints. Déjà commence à se tisser ce filet de règlements assortis d’amendes et de prison qui protégera la nature contre son exploitation incontrôlée. Que faire d’autre ? »

« Le Feu vert »

1ère édition 1980, réédition Parangon 2009, en poche début 2022

Cf. aussi : La Grande Mue – Un site dédié à la pensée de Bernard Charbonneau

&

Autre pépite, intemporelle et, « en même temps », d’une brûlante actualité :

« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux. »

Benjamin Franklin

 

Cordialement

 

 

Par Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 62 ans, marié, deux fils.
La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi.
Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins.
La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.