Catégories
1 - Pratique de la Vision du Soi Fondamentaux Vision du Soi

noms de dieux – Marie Balmary

Alléluia !

La vidéo de la 73° émission de la série « Noms de Dieux », consacrée à Marie Balmary le 13 mars 2000, vient de refaire surface dans l’océan du wouèbe : 53’06 d’heureuse intelligence !

Volte-espace avait consacré un billet au livret, quasiment introuvable, qui en avait retranscrit la substantifique moelle : « Je serai qui je serai ».

Profitez-en sans plus tarder en cliquant sur ce lien, en attendant une insertion de la vidéo en bonne et due forme dans ce billet, à la place de la capture d’écran ci-dessus.

Cordialement

 

NB : la qualité de l’image n’est pas exceptionnelle, surtout en plein écran. De plus des blocages de lecture – « X error – decoding of media failed » – peuvent survenir : dans ce cas notez le minutage, fermez le lien, réouvrez-le et reprenez au moment de l’interruption. Tout cela n’est pas bien gênant au regard de la remarquable qualité de cet  échange.

13 mars 2000 … ! Plus de 20 ans certes, mais les quatre principaux livres exposant la recherche de Marie Balmary étaient d’ores et déjà disponibles. « Des livres qui délivrent », comme l’atteste aussi Edmond Blattchen :

&

Vous disposez désormais du lien vers la vidéo : écoutez/réécoutez soigneusement tout ce qui se dit, car l’intensité des propos est sans commune mesure avec le rythme paisible de l’émission. Je ne vous propose ci-dessous que quelques bribes qui ont plus spécialement retenu mon attention.

  1. Le titre : noms de dieux

« … Abraham … Le chemin est peut-être de passer d’un nom du dieu à un autre nom du dieu  … le sacrifice d’Isaac, c’est le passage d’Elohims (pluriel en hébreu) à YHWH & Adonai. … C’est en lisant de très près la Genèse … Alors que le Créateur peut créer sans nous, le deuxième nom de dieu est celui du dieu par lequel rien n’arrive sans que nous y soyons associés et plus qu’associés … Ce psaume 22 a fait changer complètement de position … passer de l’objet au sujet et d’un nom de dieu à l’autre. »

2. L’image : Berlin Est octobre 1989 (15’23)

« La première force c’est celle qui permet de contraindre l’autre, voire de l’anéantir … La seconde force est d’un ordre radicalement différent : elle ne s’adresse pas à l’autre en tant qu’objet qu’on peut détruire, mais en tant que sujet qu’on peut éveiller … Nous sommes frères quelque part … je te convoque en ce lieu-là … L‘autre joue … (Matthieu 5, 39) ? Il s’agit d’une troisième joue … une joue autre, la joue de l’altérité … Tends-lui ce qu’il n’est pas encore arrivé à atteindre en lui-même, pour qu’il s’éveille … »

3. La phrase : « J’ai dit : vous êtes des dieux » (26’16)

« J’ai dit : vous êtes des dieux, des fils du Très-Haut, vous tous. »

Psaume 82, 6

« Jésus leur répond : « N’est-ce pas qu’il est écrit dans votre loi :
J’ai dit : vous êtes des dieux ? »

[απεκριθη αυτοις ο ιησους ουκ εστιν γεγραμμενον εν τω νομω υμων εγω ειπα θεοι εστε]

Évangile de Jean 10, 34

« … A l’accusation de blasphème, Jésus répond par cette phrase. … Fils unique peut-être, mais tous les autres aussi. … Le fils unique de Dieu, comme nous tous. … Mais vous ne l’avez pas cru et vous mourrez comme des hommes. … Ce n’est pas la fausse promesse du serpent de la Genèse : “vous serez comme des dieux”. … Ce je-sujet qui parle en son propre nom n’est pas le moi omnipotent. Il est le fils, il est dans la filiation, ce qui veut dire qu’il est aussi dans la fraternité. … Comment trouver le passage entre une proposition de toute puissance et une proposition d’avènement du sujet avec d’autres ? »

4. Le symbole : un diapason (34’26)

« … Cela me parait le plus petit symbole, mais le plus fort, de ce que ça peut être que la loi symbolique. … La loi commence au-delà de la sortie de la servitude … Ces hommes de la Tour de Babel disent des paroles uniques … ils sont en train de construire le monde totalitaire, le monde où il n’y a plus qu’une seule parole possible … Imposer c’est faire taire l’autre, en soi c’est une mauvaise nouvelle, le sujet a disparu … Les grands textes servent à basculer d’un coté à l’autre … »

5. Le pari (45)

« L’avenir n’est pas écrit d’avance … chaque minute peut être nouvelle, autre … « Je serai qui je serai », Exode 3, 14, le nom de dieu est à l’inaccompli … « Je serai qui je serai », si c’est le nom de dieu, … peut-être que c’est aussi le nom de l’homme …

« O God, may I be alive when I die. »

« O Dieu, puissé-je être vivant quand je mourrai. »

Donald Winnicott

« … L’homme est aussi un être incréé, il est le moins créé des êtres, … c’est ce qui nous permet d’advenir … de vivre dans la relation à l’autre. … Seul ce qui est créé peut mourir, ce qui n’est pas créé n’a pas à souffrir la mort, n’a pas à être décréé … Cet être là ne fait pas partie de la Création, là il y a une vraie rupture avec le monde, et pourtant c’est dans le monde et ça peut être fait en respectant le monde et en l’aimant … il y a une dimension verticale de l’homme, du fait qu’il se lève et qu’il parle, qui est irréductible à la Création »

Question d’Edmond Blattchen (49’27) : « Est-ce que l’homme contemporain, à l’aube du troisième millénaire, délivré de dieu … a encore les outils pour traverser la mort ? »

« … Toutes les cultures essaient de traverser la mort, aucune culture ne se contente de la condition humaine … Il semble que nous depuis deux siècles ayons choisi la domination de la raison et de la puissance et de la science, et nous avons eu raison de les développer. Faut-il pour autant perdre l’ultime désir d’aller au-delà ? Moi je ne vois pas pourquoi une richesse devrait nous appauvrir ? Je choisis tout … pourquoi devrions-nous refouler ce désir là … l’ignorer ? »

&

Un grand merci Marie & Monsieur Blattchen pour cette belle rencontre.

Et aussi une réponse à la question ci-dessus posée par Edmond Blattchen. Oui, « l’homme contemporain … a encore les outils pour traverser la mort ». Il dispose de tous les textes anciens dont des chercheurs comme Marie Balmary renouvellent si intelligemment la lecture. Et il dispose, depuis les années soixante, des expériences de Vision du Soi selon Douglas Harding : elles ne demandent qu’à être partagées avec tous ceux qui ont « tellement peur de la mort ». Cette méthode de connaissance de soi & du Soi se propose – et surtout vous propose ! – non pas d’ « abolir », mais de tout « accomplir », de nous restituer la plénitude de notre dignité d’être humain, de « je-sujet debout qui parle en première personne ». De « faire » la parole de Winnicott … Considérables propositions qui nécessitent d’essayer, de vérifier !

Je profite de ce billet pour rappeler cet autre : « Et pourquoi pas un atelier Bible et Psy … » J’évoquais comme possible date de début septembre 2021, mais j’attends toujours d’autres témoignages d’un désir enthousiaste de participer à l’aventure.

Par Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 62 ans, marié, deux fils.
La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi.
Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins.
La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.