Le seul espoir … – Douglas Harding

« The only hope for this crazy world is that a large but not necessarily overwhelming proportion of humanity shall realize the unborn, the timeless … shall realize it and live it. »

Douglas Harding

« Le seul espoir pour ce monde dément c’est qu’une importante proportion des humains, pas nécessairement une majorité, réalise le non-né (0), l’éternité … le réalise et vive à partir de Cela. »¹

Douglas E. Harding – © Dominica H.

 

Il n’est sans doute pas nécessaire de détailler ici les innombrables folies du monde. Tout au plus attirer l’attention sur l’intensification d’épisodes de plus en plus graves, qui font système … Bien malin qui pourrait discerner ce qui constituera la rupture de seuil majeure dans cet équilibre des plus précaires. La « ligne rouge » de l’utilisation d’armes chimiques en Syrie … ? Un emballement du dérèglement climatique … ?

Douglas répondait généralement à ceux qui lui demandaient quelles circonstances étaient de nature à favoriser l’intégration de la Vision du Soi :

« Having problems ».

Comme l’humanité est désormais confrontée à un « Himalaya » de problèmes importants & urgents, la Vision est promise à un bel avenir … à condition d’en faire l’expérience.

Intéressons-nous donc à ce « seul espoir », dont l’apparition n’est sans doute pas sans rapport avec le fait que « dans le danger croît aussi ce qui sauve ».

  • « Réaliser le non-né, l’éternité … » est devenu un jeu d’enfant grâce à la Vision du Soi. … Vous avez bien lu !

Il suffit de le vouloir vraiment et d’avoir l’audace de participer à un atelier. Et je me permets d’insister : une expérience majeure de Vision du Soi permet vraiment de « réaliser », c’est-à-dire de vivre la réalité du « non-né, non-devenu, non-fait, non-composé », telle qu’évoquée par le Bouddha dans l’Udâna 8, 3. N’en croyez bien sûr pas un traître mot, essayez, vérifiez.

  • « Le réaliser et en vivre » sera un tantinet plus exigeant : cela nécessite (a toujours nécessité & nécessitera toujours) une « discipline assidue »

Mais ces expériences de la Vision du Soi constituent autant d’outils pour parvenir à intégrer cette nouvelle manière de voir & vivre à sa vie quotidienne : il est possible de commencer avec ces « deux façons de pratiquer », puis d’inventer la sienne, son style singulier de vivre ce « festival of newness ». N’en croyez bien sûr pas un traître mot, essayez, vérifiez.

Il y a vraiment urgence … Mais en sommes-nous assez conscients ?

Et pourtant LA solution est là, totalement accessible, « l’éveil est aussi évident qu’une groseille dans le creux de la main ». Pourquoi sommes-nous globalement aussi timorés, aussi désabusés, aussi ignorants, aussi stupides … ? Alors que tout nous accule à l’éveil, à une nouvelle naissance, et que c’est notre seule véritable dignité d’être humain … Mystère.

 

Cordialement

 

0 – « Il y a un non né, non devenu, non conditionné, non composé », c’est pourquoi « il y a une possibilité d’évasion pour ce qui est né, devenu, conditionné, composé ».

Ce mot « évasion » ne me convient guère … Il y a une possibilité de retour au « non-né », ponctuelle d’abord, puis avec un peu d’entraînement de plus en plus continue, qui constitue en quelque sorte une deuxième naissance, l’assurance de commencer à vivre véritablement …

¹ – Cette citation de Douglas figure, sans référence, dans un diaporama du wouèbe présentant « The EnlightenNext Discovery Cycle » du controversé Andrew Cohen. Je n’ai personnellement jamais été le moins du monde intéressé par « l’éveil évolutionnaire », et je me demande toujours comment il est encore possible de douter de la Vision du Soi – simple, précise, efficace – et plonger tête première dans de pareilles « usines à gaz » … certainement très lucratives pour leurs instigateurs ?

Elle venait juste après :

“The ancestor of every action is a thought.”

Ralph Waldo Emerson

Malgré tout mon respect pour ce grand écrivain, je pense qu’une Vision – plutôt qu’une pensée – est à l’origine de toute action qui en vaut la peine.

“We can easily forgive a child who is afraid of the dark ; the real tragedy of life is when men are afraid of the light.”

Platon

Un individu que la Lumière effraie est-il véritablement un être humain … ? Nous sommes plus de sept milliards, mais combien d’êtres réellement humains dans cette multitude ? Dans notre soi-disant culture des Lumières, la Lumière [φῶς] semble réduite à la portion congrue …

« C’était là la véritable lumière qui éclaire tout homme venant au monde. »

« Ἦν τὸ φῶς τὸ ἀληθινόν, ὃ φωτίζει πάντα ἄνθρωπον ἐρχόμενον εἰς τὸν κόσμον. »

Évangile de Jean 1,9

Et était suivie notamment par :

“Revolution, total revolution, implies experimenting with the impossible. And when an individual takes a step in the direction of the new, the impossible, the whole human race travels through that individual.”

Vimala Thakar

Expérimentez cette évidence « impossible » de ne pas avoir de tête pour vous-même Ici au Centre en-dessous de vos épaules … Cela change tout, pour vous mais effectivement aussi pour toute l’humanité ! Essayez, vérifiez !

Science cannot solve the ultimate mystery of nature. And that is because, in the last analysis, we ourselves are a part of the mystery that we are trying to solve.”

Max Planck

La Science-3 nous amène presque au bout du voyage, mais seule la Science-1, « la Science de la Première Personne », permet de parvenir à cet accomplissement ultime … réaliser notre Vraie Nature. Essayez, vérifiez … soyez scientifique !

“Gloriously situated by life at this critical point in the evolution of mankind, what ought we to do ? We hold Earths’ future in our hands. What shall we decide ?”

Teilhard de Chardin

Et oui, hors de l’éveil point de salut individuel & collectif ! Heureusement la Vision du Soi rend l’éveil particulièrement accessible, n’en déplaise aux malhonnêtes qui n’ont même pas le courage de tenter l’expérience. Et vous, qu’allez-vous décider ?

The most difficult thing is the decision to act, the rest is merely tenacity. The fears are paper tigers. You can do anything you decide to do. You can act to change and control your life ; and the procedure, the process is its own reward.”

Amelia Earhart

Il n’y a que le premier pas qui coûte … Certes il coûte la « tête » toute entière, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle. Il permettra au petit « je suis humain » périphérique du dessin ci-dessous de laisser « changer et contrôler » sa vie par le « Je Suis » central … Essayez, vérifiez !

“We see that any single event has global repercussions … whatever you do in one place at one time, will have repercussions to all other times and all other places.”

Ervin Lazlo

Voir clairement votre absence de tête Ici au Centre, Voir clairement Qui vous êtes vraiment, découvrir l’immensité de votre « Autoportrait », … a effectivement des répercussions dans tout l’univers … Quoi de plus normal puisque vous êtes l’univers, le « Youniverse » !

 

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 4 - Transformation personnelle & sociale, Fondamentaux Transformation personnelle & sociale and taguée , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.