Laissez les sons être ce qu’ils sont … – Joëlle Léandre

Aurais-je retenu cette phrase magnifique de Joëlle Léandre dans l’émission « La grande table » du 4 novembre 2014 sur France Culture … :

« Laissez les sons être ce qu’ils sont* … c’est une leçon. »

… si elle n’avait pas insisté un peu plus loin sur la nécessité d’écouter la musique la tête absolument vide … ?

Mon rapport à la musique, et de manière plus générale à l’ensemble des sons, s’est complètement transformé avec la découverte, puis l’intégration de la Vision du Soi selon Douglas Harding.

L’asymétrie fondamentale entre ces sons, là-bas en périphérie, et ce silence parfait que Je Suis Ici au Centre, m’offre une merveilleuse clé d’écoute et de jouissance. Le silence est les sons, les sons sont le silence, différence absolue de nature & non-dualité parfaite … version auditive du Sutra du Cœur !

Mais n’en croyez surtout pas un traître mot, vérifiez ! Pourquoi pas avec ces quelques extraits de contrebasse et ces fortes paroles …

 

 

Cordialement

 

* – Citation empruntée à John Cage.

Nb : je n’ai pas les compétences musicales pour juger de l’influence de l’Inde, du bouddhisme zen, du Yi-King et de Thoreau sur l’œuvre de cet artiste que je connais très peu, mais … elles semblent avoir été déterminantes.

Cf. aussi la page wikipedia consacrée à Joëlle Léandre

 

by-nc-sa

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 1 - Pratique de la Vision du Soi, Fondamentaux Vision du Soi and taguée , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *