Catégories
4 - Transformation personnelle & sociale Fondamentaux Transformation personnelle & sociale

La France ne peut être la France sans la grandeur – Laquelle ?

Une façon toute personnelle de célébrer l’appel du 18 juin …  : lancer un appel solennel – soutenu tant par la pratique de la Vision du Soi selon Douglas Harding que par celle de la méditation dans l’esprit du zen – à …

« Une transformation totale du sens de la grandeur ».

&

« Toute ma vie, je me suis fait une certaine idée de la France. Le sentiment me l’inspire aussi bien que la raison. Ce qu’il y a, en moi, d’affectif imagine naturellement la France, telle la princesse des contes ou la madone aux fresques des murs, comme vouée à une destinée éminente et exceptionnelle. J’ai, d’instinct, l’impression que la Providence l’a créée pour des succès achevés ou des malheurs exemplaires.

S’il advient que la médiocrité marque, pourtant, ses faits et gestes, j’en éprouve la sensation d’une absurde anomalie, imputable aux fautes des Français, non au génie de la patrie. Mais aussi, le côté positif de mon esprit me convainc que la France n’est réellement elle-même qu’au premier rang ; que, seules, de vastes entreprises sont susceptibles de compenser les ferments de dispersion que son peuple porte en lui-même ; que notre pays, tel qu’il est, parmi les autres, tels qu’ils sont, doit, sous peine de danger mortel, viser haut et se tenir droit.

Bref, à mon sens, la France ne peut être la France sans la grandeur. »

Charles de Gaulle

Tome I, L’Appel, 1940-1942

 

Cordialement

 

Comme d’innombrables « médiocres » s’efforcent par tous les moyens de capter à leur profit une partie du prestige du grand Charles, tout en entretenant soigneusement ces « ferments de dispersion » qui leur permettront de conserver le pouvoir, il n’est peut-être pas si inutile que cela de pousser ces premières lignes des « Mémoires de guerre » jusqu’au bout de la logique.

Je sais bien que la logique militaire est à la logique ce que la musique militaire est à la musique, mais la « grandeur » de 2020 ne saurait être celle de 1940 et d’avant. Il est plus que temps de tourner définitivement la page de toutes les fausses grandeurs, celles qui régissent, si lamentablement, la zone « je suis humain » du dessin ci-dessous, un si petit canton de l’expérience humaine. Celles qui exaltent le pouvoir et la domination d’un territoire, l’abus de pouvoir et la violence … Bref ce qui, malheureusement, constitue la majeure partie de l’actualité.

Les billets de ce site proposent pour la plupart de réaliser que cette carte est notre véritable « autoportrait » : un espace beaucoup plus que « grand », immense, illimité, le « Contenant ultime », l’Ouvert … :

Et volte-espace offre surtout les moyens – simples, concrets, joyeux – de réaliser par expérience personnelle que nous sommes, tous, cet espace d’accueil illimité et inconditionnel. Cet accès pratique garanti – l’« entrée principale » en quelque sorte – change absolument tout.

Qu’attendons-nous, français et autres citoyens de ce vaste monde en désordre pour dépasser l’« absurde anomalie » de l’identification ? Retrouver notre véritable identité est « le seul espoir ».

&

Trop simple la Vision du Soi ? « Les choses essentielles sont simples ».

« Les choses capitales qui ont été dites à l’humanité ont toujours été des choses simples. »

André Malraux

« Les Chênes qu’on abat »

 

Je vous propose de venir voir en atelier la chose la plus « capitale » qui soit, votre absence de tête pour vous-même, le sésame de la véritable grandeur, de la paix, de la joie … telle que Douglas l’a décrit dans « Vision ». N’en croyez pas un traître mot, essayez, vérifiez !

&

La flamme de la résistance spirituelle ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas.

Mais tout dépend de chacun d’entre nous :

Par Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils.
La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi.
Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins.
La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.