Joyeux Noël 2014

Joyeux Noël aux femmes et aux hommes de bonne volonté !¹

Comme c’est la coutume de faire un cadeau en cette occasion, et de préférence un accès à la joie véritable, je vous offre ci-dessous, et un beau dessin, légèrement modifié par Richard Lang, le « père Noël » de headless.org, et un magnifique extrait de « Freud jusqu’à Dieu » de Marie Balmary, dont il a déjà été plus longuement question ici.

JoyeuxNoel « La ronde est la première et peut-être aussi la dernière image d’une communauté humaine : la place égale de tous les danseurs autour d’un vide médian qu’ils dessinent ensemble et qui les réunit. Distincts et reliés. Notre désir peut-être le plus profond.

La figure est si juste qu’on ne sent même pas la loi qui la règle pourtant rigoureusement. Il suffit de respecter ce vide central, que nul ne viendra occuper et se donner la main autour de lui. Loi légère qui peut-être les représente toutes. Quant au milieu, nul n’a de savoir sur lui.

Et ce non-savoir est lui-même loi de relation à autrui. »

Marie Balmary²

 

Tous ceux qui ont déjà participé à un de mes atelier de Vision du Soi selon Douglas Harding ont réalisé à quel point l’association de l’expérience de Vision du Soi, figurée par ce dessin, avec cet extrait peut s’avérer féconde.

Je ne peux qu’inviter d’autres personnes à faire elles aussi cette expérience, que rien, rien, ne remplacera jamais, jamais.

Pour connaître la joie d’être unis dans et par ce vide médian, qui n’est rien de moins que notre identité la plus centrale, notre vraie nature, pour enfin consentir librement à une loi de relation juste à autrui et à l’univers, il ne nous reste guère d’autre choix que d’avoir l’audace de satisfaire notre plus profond désir.

Regroupez quelques ami-e-s, trouvez un lieu et une date, et je me ferai un plaisir de venir animer un atelier. Vous pourrez alors constater que, même en ces temps de crise, le « Père Noël³ » passe encore à l’occasion !

 

Cordialement

 

¹ – Il s’agit d’une reprise, peu originale donc, de Noël 2014, mais que pourrais-je vous offrir de mieux ?

La Vision du Soi selon Douglas Harding est vraiment, vraiment, vraiment un « dernier cadeau du Père Noël » pour paraphraser Georges Brassens.

Mais je ne suis pas en mesure de vous empêcher de préférer les cadeaux du « Père Néant » (Balmary encore), et, dans ce cas, je ne peux rien pour vous.

² – Douglas Harding et Marie Balmary réunis dans la même offre … ! Comment imaginer cadeau plus somptueux : c’est le « gros poisson, beau et grand » du logion huit de l’Évangile de Thomas ! Comment dès lors ne pas « rejeter sans hésiter tous les petits poissons à la mer » ?

³ – Douglas Harding … le Père Noël ? Of course !

 

by-nc-sa

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils.
La lecture de « La philosophie éternelle » d’Aldous Huxley m’oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi.
Mon parcours intérieur emprunte d’abord la voie du yoga, puis celle de l’enseignement d’Arnaud Desjardins.
La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d’accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.

Cette entrée a été publiée dans 1 - Pratique de la Vision du Soi, Fondamentaux Vision du Soi and taguée , , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *