Jan Bublanski, dit Bubulle – Millénium 4

« – Sonja Modig : Qu’a dit ton médecin ?

– Jan Bublanski : Que ce qui compte, ce n’est pas de croire en Dieu. Dieu n’est pas mesquin. Ce qui compte, c’est de comprendre que la vie est précieuse et riche. Nous devons l’apprécier et essayer de rendre le monde meilleur. Celui qui trouve l’équilibre entre les deux est proche de Dieu.

– S. M. : Donc tu étais avec ton rabbin

– J. B. : J’avoue.

Page 193

[…]

Doigt dans les 2 sensJPG– J. B. : Vous savez ce que dit mon rabbin ?

– Farah Sharif : Non, répondit-elle.

– J. B. : Que ce qui caractérise l’être humain, ce sont ses contradictions. On rêve à la fois de partir et de revenir. … on peut à la fois aimer son travail et le maudire … Être vivant, professeur Sharif, c’est manquer de cohérence, partir dans différentes directions. … Peut-être que votre ami s’est révélé dans toutes ses contradictions vers la fin et qu’il est devenu un véritable être humain, dans le meilleur sens du terme.²

Page 450

[…]

– J. B. : Figurez-vous que parfois les gens m’appellent Bubulle

– Farah Sharif : Parce que vous êtes d’une humeur pétillante ?

Il eut un petit rire.

– J. B. : Non, je ne crois pas. Mais il y a une chose dont je suis certain.

– F. S. : Oui ?

– J. B. : C’est que vous êtes …

Il n’alla pas plus loin, mais ce fut suffisant : Farah Sharif lui adressa un sourire qui, dans toute sa simplicité, lui rendit foi en la vie et en Dieu. »³

Page 451

« Millénium 4 – Ce qui ne me tue pas »³

Éditions Actes Sud, collection actes noirs

millenium4

Cordialement

¹ – Rabbin, rabbi, rabbouni : je suis désolé de vous laisser sur votre faim, mais le wouèbe ne me donne que de piètres étymologies convenues. Je vais devoir aller chercher dans des livres, chez Yvan Amar, Jean-Yves Leloup ou Marie Balmary pour retrouver le lien avec la notion de « grandeur », d’immensité, de ce « Grand » que nous sommes tous … au fond. Dès que j’aurai trouvé, je reviens compléter cet article, promis.

² – N’attendez pas pour « … devenir un véritable être humain, dans le meilleur sens du terme » d’être acculé à votre dernière extrémité. Ce geste, ce simple geste de Voir dans deux directions opposées de 180°, vous pouvez le faire dans un atelier de Vision du Soi. Et vous pouvez vivre ensuite le reste de votre vie à partir de ce simple, mais inépuisable geste. Essayez …

³ – Ce 4° tome est peut-être un tantinet moins « tendu » que les trois précédents écrits par Stieg Larsson, mais David Lagercrantz a néanmoins brillamment pris le relais. Vérifiez …

by-nc-sa

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 1 - Pratique de la Vision du Soi, Fondamentaux Vision du Soi and taguée , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.