Fillonade … !

Comme beaucoup sans doute, j’essaie de rester soigneusement à l’abri des déclarations politiques en tous genres, surtout en ces temps de primaires et d’entrée en période électorale présidentielle … Mais hier matin, tout occupé à la transformation d’une partie des superbes tomates du potager, il m’a bien fallu entendre une partie du discours prononcé la veille par François Fillon¹ à Sablé sur Sarthe. Notamment cette petite phrase, apparemment très appréciée :

« C’est la chrétienté qui a forgé notre conscience. »

Voilà ce qu’il a déclaré, et qui a été repris dans La Fabrique de l’Histoire du 29/08/16 (00:11:18), même si l’honnêteté m’oblige à dire que cette phrase ne figure pas dans le texte officiel de son discours. Mais, comme il est dit dans ces cas là, seul le prononcé fait foi …

Je comprends bien entendu à la fois le contexte et le dessein de cette phrase, mais il me semble important d’écrire ici sur volte-espace à quel point elle est erronée. Et donc dangereuse².

Le christianisme, que je respecte infiniment, n’est qu’un « habillage » particulier de La Conscience, Une et indivisible, un « vêtement » périphérique, étroitement conditionné par un temps & lieu particulier … C’est la Conscience centrale qui contient ce christianisme – et au grand jamais l’inverse – tout comme elle contient des religions antérieures et postérieures, toute la Philosophie Éternelle, toutes les productions humaines.

Le meilleur du christianisme, c’est pour moi ce qui facilite le retour au Centre – tout comme le fait très efficacement la Vision du Soi selon Douglas Harding. Tout ce qui concerne la périphérie demeure relativement accessoire. Et il me semblerait important & urgent que les églises prennent enfin acte de cette distinction essentielle et se recentrent sur cette tâche prioritaire du retour au Centre, du retour au Soi³.

Il est donc également impossible d’accoler à cette Conscience un adjectif possessif : il n’y a pas « ma, ta, sa, notre, … » Conscience. Il n’existe aucune possibilité d’appropriation de la Conscience, aucune agence humaine de communication qui aurait l’exclusivité avec Elle. Heureusement … Et dès qu’une de ces agences temporaires prétend le contraire, le sang commence à couler.

La Conscience constitue ce contenant ultime, que notre république laïque devrait sans doute mettre plus en avant pour éviter toutes les difficultés imputables à la confusion entre « Identité » centrale et « identifications » périphériques. Elle peut le faire, parce que cette laïcité parfois si décriée constitue le seul espace possible d’une spiritualité authentique.

Le texte du discours comprend également ce passage :

« Le 15 août j’ai célébré l’Assomption à l’abbaye de Solesmes voisine. Depuis plus de mille ans, des moines y observent la règle de Saint Benoît. Mille ans d’Histoire ! Comment ne pas ressentir la force, la puissance, la profondeur de ce passé qui nous a forgés et qui nous donne les clés de notre avenir. »

ElogeSimpleBonUsageVieÉtrange télescopage entre une histoire effectivement millénaire et le dogme de l’Assomption « divinement révélé » en … 1950 !

Il y a tellement mieux à rechercher & trouver du coté de la tradition monastique universelle : ce retour à l’Un, à la Conscience une et indivisible, comme nous y engagent entre autres Raymon Panikkar et Bernard Besret, notamment dans les ouvrages présentés ci-contre.

Et également votre serviteur avec sa proposition : Actualité des valeurs monastiques.

Comme c’est peut-être beaucoup demander à un personnel politique passablement inculte en ce domaine, guère abordé à Sciences-Po ou à l’ENA, il est sans doute possible de commencer par conseiller une lecture attentive & une mise en œuvre soigneuse de « L’éthique ou le Chaos ? », éditions Petite Renaissance 2007. Le moins que l’on puisse écrire c’est que le message de ce livre n’a pas vraiment été entendu jusqu’à présent …

 

Cordialement

 

¹ – Je n’ai rien contre ni pour François Fillon, bien au contraire ! C’est en quelque sorte l’occasion de ce discours qui a fait le larron de cet article. Mais j’avoue que couper – modestement – l’herbe sous le pied de cet apôtre de la course automobile, du nucléaire et de la fuite en avant techno-scientifique ne me déplaît pas …

Comme il ne pas déplu d’écrire quelques mots critiques sur une anaphore … malheureuse.

² – La citation suivante est attribuée à Confucius :

« Si j’avais le pouvoir, je commencerais par redonner leur sens aux mots. »

Refusons plutôt le pouvoir à tous ceux, nombreux, qui entretiennent soigneusement – volontairement ou inconsciemment ? – la confusion dans le vocabulaire. Même après cinq ans de droit … tout reste de travers !  (Inspiré du regretté Coluche).

³ -Du retour au « Père » ou au « Royaume », pourquoi pas si ces mots vous parlent. Peu importent les mots utilisés pour désigner Cela en-deçà des mots. Comme ils nous induisent souvent en erreur, il est souvent préférable de s’en passer …

Il n’est pas question non plus de considérer que ce qui se déroule en périphérie n’a aucune importance, ce serait absurde puisqu’il s’agit de la vie incarnée dans le temps & l’espace. Mais de comprendre parfaitement que tout ce qui est vécu consciemment depuis le Centre, à partir de cette Conscience Une, se déroule naturellement beaucoup mieux, dégagé de cette guerre perpétuelle des egos … Les véritables femmes & hommes politiques, soucieux de l’avenir des générations suivantes, gagneraient à faire l’expérience d’un atelier de Vision du Soi … Je suis à leur disposition.

Les politiciens peuvent continuer à s’entre-dévorer …

 

by-nc-sa

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 4 - Transformation personnelle & sociale, Fondamentaux Transformation personnelle & sociale and taguée , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *