… faire aujourd’hui quelque chose d’autre – Raimundo Panikkar

Panikkar
Raimon Panikkar – 3 novembre 1918/26 août 2010

« Il faudrait voir, …

d’une part, si le projet humain réalisé durant ces six millénaires par l’Homo historicus est le seul projet humain possible, et, …

d’autre part, voir s’il ne faudrait pas faire aujourd’hui quelque chose d’autre. »

 

Raimundo Panikkar

 

 

 

Regarder, à la fois sérieusement et sereinement¹, l’état du monde, toutes ces crises qui font système, et se poser la question ci-dessus, c’est obtenir immédiatement la réponse : bien sûr qu’un changement radical de cap s’impose de manière urgente² !

A cette « action »³ quasi exclusivement tournée vers l’extérieur, vers la périphérie, vers les « dix mille choses » (souvent évoquées dans le bouddhisme zen), et qui tangente aujourd’hui dangereusement sa limite, ne serait-il pas grand temps de substituer une véritable action, fondée sur un préalable et salutaire retour vers cet intérieur qui nous fonde, vers le Centre, vers la Source, la Conscience, … la Claire Lumière du Vide, le Royaume, … ?

C’est quand on passe à la question cruciale du comment « faire aujourd’hui quelque chose d’autre », que la Vision du Soi selon Douglas Harding peut apporter une aide infiniment précieuse.

Elle permet à tout un chacun une pratique simple et efficace, laïque et scientifique, pour :

  1. voir parfaitement sa Vraie Nature centrale, et …
  2. agir à partir de ce Centre, de ce « terrain solide du Voir », rétablir un rapport juste à soi-même, aux autres et à l’univers.

Si voir est possible très rapidement lors d’un atelier de quelques heures, agir nécessite bien entendu qu’on s’y consacre ensuite très sérieusement … Mais ne croyez surtout pas le moindre mot de tout ce qui précède, venez plutôt vérifier.

 

Cordialement

 

¹ – Il est vrai que ce n’est guère facile en cette période d’infobésité et d’offensives croisées des déclinistes et des dévots du progrès … Se retirer un peu du tumulte, s’asseoir tout simplement, laisser décanter, … et bien sûr retourner son regard de 180°, voilà les quelques conseils que je suis en mesure de vous proposer.

² – « Le changement c’est maintenant », ce n’est bien sûr pas le dérisoire slogan électoral d’un déjà obscur homme politique français de ce début du 21° siècle, c’est la condition de notre survie, individuelle et collective.

³ – Svami Prajnanpad invitait ses disciples à ne pas prendre une réaction pour une action. Une « action » qui s’origine dans une ignorance quasi complète de sa Vraie nature, une « action » qui n’émane que du « petit », mérite-t-elle vraiment ce nom ? Au bout du compte n’est-ce pas le Grand seul qui agit … ?

by-nc-sa

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils.
La lecture de « La philosophie éternelle » d’Aldous Huxley m’oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi.
Mon parcours intérieur emprunte d’abord la voie du yoga, puis celle de l’enseignement d’Arnaud Desjardins.
La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d’accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.

Cette entrée a été publiée dans 4 - Transformation personnelle & sociale, Fondamentaux Transformation personnelle & sociale and taguée , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *