En marche … Ashréi … – Un Pacte Neuf – André Chouraqui

Après le (trop) long article précédent, « L’avertissement du Président ? », voici quelque chose d’un peu plus court, à la fois critique & constructif, qui me turlupine depuis plus d’un an, depuis les débuts du mouvement « En marche ». Comme je ne souhaitais pas perturber le bon déroulement des opérations présidentielles et législatives par un « rapprochement » intempestif, j’ai laissé du temps au (« en même … ») temps … !

Emmanuel Macron a donc – astucieusement (0) – repris ses initiales pour nommer son mouvement, mais en-dessous & en-deçà d’une idée simple, il y a parfois – toujours – une longue tradition, des textes, des interprétations … l’expression de désirs très profonds de l’être humain¹. Nous sommes des êtres de parole … enfin pour la plupart.

Ainsi, lorsque j’ai entendu cette expression j’ai aussitôt pensé à cet « ashréi »² qu’André Chouraqui a choisi, voici déjà bien longtemps, de traduire par « En marche ».

C’est sans doute Jean-Yves Leloup qui le premier m’a fait connaître cette possibilité de traduction qu’il affectionnait.

« Assieds-toi et marche ! » : deux paroles à tenir ensemble³ pour se rapprocher de soi-même, s’ouvrir et atteindre la présence, au cœur de l’Être.

« L’Assise et la marche »

Je l’ai ensuite retrouvée dans « Les Béatitudes » d’Yvan Amar (4).

« Les Béatitudes tracent dans le désert de ce monde les voies d’un royaume dont le nom est “Nous sommes”. Et l’appel neuf fois répété nous pousse au travail de naissance, à la mise au monde de ce royaume : “en marche …”. »

Bref, pour moi « En marche », avant d’être un n-ième mouvement politique, c’est, non pas « en même temps » mais d’abord, le rappel des Béatitudes et notamment celle  du Sermon sur la montagne (5) …

Le voici tel qu’on peut le lire en ligne dans l’Annonce de Matyah 5, 1-12 :

En marche !

1.     Et, voyant les foules, il monte sur la montagne et s’assoit là.
Ses adeptes s’approchent de lui.

2.     Il ouvre la bouche, les enseigne et dit:

3.     « En marche, les humiliés du souffle ! Oui, le royaume des ciels est à eux !

4.     En marche, les endeuillés ! Oui, ils seront réconfortés !

5.     En marche, les humbles ! Oui, ils hériteront la terre !

6.     En marche, les affamés et les assoiffés de justice ! Oui, ils seront rassasiés !

7.     En marche, les matriciels ! Oui, ils seront matriciés !

8.     En marche, les cœurs purs ! Oui, ils verront Elohîms !

9.     En marche, les faiseurs de paix ! Oui, ils seront criés fils d’Elohîms.

10.     En marche, les persécutés à cause de la justice !
Oui, le royaume des ciels est à eux !

11.     En marche, quand ils vous outragent et vous persécutent,
en mentant vous accusent de tout crime, à cause de moi.

12.     Jubilez, exultez ! Votre salaire est grand aux ciels !
Oui, ainsi ont-ils persécuté les inspirés, ceux d’avant vous.

Alors oui, nous sommes ici au plus loin d’un programme politique visant à conquérir puis à exercer le pouvoir. Mais … disons qu’en quelque sorte, « en même temps », « l’Esprit souffle où il veut » (6) et que le choix de ce slogan & projet, même désormais transformé en « La république en marche », est tout sauf anodin … Il engage ses promoteurs, même inconsciemment. Il enclenche une « obligation de conscience » aurait pu dire Yvan Amar. Il est – peut-être, espérons … – de nature à réveiller ce plus profond désir de chaque citoyen, de chaque être humain, et à le mettre résolument en marche vers une société plus juste, vers une république qui honore – enfin – sa devise. Après tout le temps est largement venu de changer de « logiciel » … avant la sortie de route :

« Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. (7) »

La Vision du Soi nous donne les moyens de cette fraternité … N’en croyez bien sûr pas un traître mot, essayez, vérifiez !

 

Cordialement

 

0 – Une information en avant première : j’envisage moi aussi de créer un mouvement « JMT ! » Ce qui signifie : « Je médite tranquillement. » Comme tout n’est pas encore définitivement calé, je porte mon projet en … méditant tranquillement !

¹ – Un désir assez courant de l’être humain consiste effectivement à vouloir se mettre en marche, mais le désir le plus profond consiste à se mettre en marche vers une destination bien particulière, une « absence de lieu », de plus en plus négligée et sous-estimée aujourd’hui : pas besoin d’être grand clerc pour constater que le Soi, cet espace d’accueil illimité et inconditionnel, … (utilisez le nom ou l’absence de nom qui vous convient …) n’est pas (encore) la premier destination à la mode !

Pourtant la Vision du Soi selon Douglas Harding rend désormais si simple, concret, joyeux ce court et bien réel voyage d’un mètre, de là-bas en périphérie à Ici au Centre. N’en croyez bien sûr pas un traître mot, essayez, vérifiez !

André Chouraqui

² – « En marche, ashréi : Cette interjection à l’état construit revient quarante-cinq fois dans la Bible hébraïque. Elle dérive de la racine ashar qui revient seize fois dans la Bible et a pour sens fondamental la marche, le pas de l’homme sur la route sans obstacle qui conduit vers IHVH-Adonaï. Le sens de ce mot a dévié quand les LXX [Septante] l’ont traduit par makarioï, “heureux”, “bienheureux” ; et cette traduction a influencé toutes celles qui ont été faites dans les langues indo-européennes, ainsi que le grec du Nouveau testament. En réalité, le verbe ashar et les mots qui en dérivent signifient moins le bonheur que la démarche qui y conduit, dans la mesure où elle permet d’atteindre YHVH-AdonaÏ. »

« La Bible traduite et commentée par André Chouraqui », éditions Lattès, 1994

Cet « ashréi » ouvre également les psaumes 1 et 119.

³ – Notez bien que s’asseoir vient en premier, dans le Sermon comme dans le titre du livre de J-Y. Leloup. Est-ce que l’homme pressé que semble être Emmanuel Macron prend régulièrement le temps de « s’asseoir tout simplement » ?

4 – Deux titres pour à peu près le même livre d’Yvan Amar : « Les Béatitudes » et « Le maître des béatitudes ». Le commentaire & mode d’emploi de cet ami spirituel vaut vraiment lecture & relecture(s).

CF. également l’étiquette Yvan Amar.

5 – Il doit bien exister déjà quelques mètres cubes de commentaires à propos du Sermon sur la montagne, et je ne vais donc pas en rajouter. Juste un petit conseil : lisez le pour vérifier si l’expert qu’était Jésus « a bien pigé le truc » ! Vérifiez, grâce à la Vision du Soi, si la formulation écrite correspond à votre expérience, voyez s’il est possible d’entendre un tel texte avant d’avoir fait l’expérience de sa véritable nature … Je sais, c’est tout simplement révolutionnaire … ! Mais n’en croyez bien sûr pas un traître mot, essayez, vérifiez !

Une version plus classique, celle de la TOB 2010 :

1 – A la vue des foules, Jésus monta dans la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent de lui.

2 – Et, prenant la parole, il les enseignait :

Les béatitudes

3 – « Heureux les pauvres de cœur : le Royaume des cieux est à eux.

4 – Heureux les doux : ils auront la terre en partage.

5 – Heureux ceux qui pleurent : ils seront consolés.

6 – Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice : ils seront rassasiés.

7 – Heureux les miséricordieux : il leur sera fait miséricorde.

8 – Heureux les cœurs purs : ils verront Dieu.

9 – Heureux ceux qui font œuvre de paix : ils seront appelés fils de Dieu.

10 – Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice : le Royaume des cieux est à eux.

11 – Heureux êtes-vous lorsque l’on vous insulte, que l’on vous persécute et que l’on dit faussement contre vous toute sorte de mal à cause de moi.

12 – Soyez dans la joie et l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ; c’est ainsi en effet qu’on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés. »

6 -Évangile de Jean 3,8 :

« Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit ; mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l’Esprit. »

« Τὸ πνεῦμα ὅπου θέλει πνεῖ, καὶ τὴν φωνὴν αὐτοῦ ἀκούεις, ἀλλ’ οὐκ οἶδας πόθεν ἔρχεται καὶ ποῦ ὑπάγει: οὕτως ἐστὶν πᾶς ὁ γεγεννημένος ἐκ τοῦ πνεύματος. »

7 – Je ne voudrais pas mettre une pression excessive sur Emmanuel Macron, son gouvernement et sa majorité parlementaire, mais l’heure est excessivement grave, dans à peu près tous les domaines. Seront-ils assez sages pour éviter le déraillement de ce « train » lancé à vive allure … ?

 

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 4 - Transformation personnelle & sociale, Fondamentaux Transformation personnelle & sociale and taguée , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.