Des secrets contagieux … – Jacques Brosse

« De ceux-là, on se détourne, on s’écarte, car on sent confusément qu’ils détiennent des secrets contagieux et compromettants dont il vaut mieux ne pas s’approcher.

Certains ont péri sur le bûcher, d’autres dans des culs-de-basse-fosse. “La vérité coûte cher”, soupirait Spinoza l’excommunié. »

« Le bonheur-du-jour »

Lundi 11 juin

Cordialement

 

“La vérité coûte cher”, certes, mais …

« … et vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres. »

[καὶ γνώσεσθε τὴν ἀλήθειαν, καὶ ἡ ἀλήθεια ἐλευθερώσει ὑμᾶς.]

Évangile de Jean 8, 32

Il pourra vous paraître bien étrange de prolonger le constat de Spinoza par une citation de l’évangile, mais toute libre recherche spirituelle se nourrit de paradoxe.

Que voulez-vous vraiment ? Passer sur « l’autre rive » de la liberté ou rester sur celle du conditionnement ? Devenir un être libre ou vous résigner à ce que Svâmi Prajnânpad appelait un « statut d’esclave » ?

La Vision du Soi selon Douglas Harding peut vous aider à traverser, peut constituer une méthode décisive d’a-léthéia, de sortie de l’illusion de n’être rien de plus que ce « petit » de la zone « je suis humain » de la carte ci-dessous. Quel que soit le confort dont il peut profiter, il n’en est pas moins en très mauvaise posture : « bûcher … cul-de-basse-fosse », au choix !

En échange d’une participation consciente. Mais surtout d’une « discipline assidue ».

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 4 - Méditation and taguée , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.