Democracy is coming to the U. S. A.

Lennart Gäbel (3)

A dire vrai les premiers titres auxquels j’avais pensé pour cet article étaient plutôt du genre : « Fuck chief-trompeur Trump« , voire « Kill Donald »¹ … Mais j’ai assez vite décidé de redevenir positif et de ne pas me laisser plomber par ce personnage malintentionné, mélange explosif de vulgarité, de narcissisme et de nihilisme.

Je me suis souvenu de cette rude période de novembre 2016, où j’ai pris connaissance du décès de Leonard Cohen le 10, soit deux jours après² l’élection du beauf in chief le 8 … L’immense poète & chanteur, le méditant zen, le juif curieux de vedanta, le grand vivant sensible et grand ouvert au monde n’avait pas supporté « une des plus grandes manifestations de la vulgarité contemporaine qu’est Donald Trump. » (Bel article sur Slate.fr).

Mais dès le lendemain, en revisionnant le CD du superbe concert de Londres, la synchronicité entre ces deux événements m’a sauté aux oreilles et aux yeux avec cette superbe chanson : « Democracy is coming to the U. S. A. », la sixième de l’album « The future ».

 

Vous trouverez des traductions françaises de cette magnifique chanson ici et .

Je propose modestement à tous les opposants à Donald Trump d’en faire un hymne fédérateur !

Peut-être faut-il écouter cette chanson, la lire et la méditer en relation avec ce que nous dit aussi une autre grande composition, « The future »

Soit nous suivons la voie incarnée par le populiste malfaisant qu’est Trump, mais aussi par un nombre croissant d’imitateurs, et l’avenir sera effectivement « money and murder ». Business as usual, c’est-à-dire la seule véritable politique & religion de cette « Triste Amérique » d’aujourd’hui, et qui préfigure généralement ce qui advient peu après dans la plupart des autres pays.

Soit nous refusons de tout notre corps & âme – esprit cette régression insensée, cette négation de la seule grandeur qui est notre vraie nature, qui nous soutient tous, que nous en ayons conscience ou pas, et que nous incarnons plus ou moins, tant bien que mal …

Écouter la voix magnifique de « Jikan Le Silencieux » peut nous aider à nourrir ce refus, nous aider à empêcher que Trump et ses clones ne défassent encore un peu plus vite ce monde déjà bien mal en point. Mais la Vision du Soi selon Douglas Harding est sans aucun doute encore plus efficace … Comme d’habitude n’en croyez pas un traître mot, essayez, vérifiez.

Et puis rien ne vous empêche d’écouter les paroles & la musique de Leonard Cohen là-bas en périphérie depuis le Silence central que vous êtes, que nous sommes tous. Vous découvrirez clairement la différence absolue de nature entre les choses là-bas et le Vide Ici au Centre, en même temps que leur absolue non-dualité. Essayez donc …

 

« Elle arrive d’abord en Amérique
berceau du meilleur et du pire.

le solitaire dit
que le cœur doit s’ouvrir
de façon fondamentale

Elle arrive comme le flot de la marée (4)
sous le balancement de la lune,
impériale et mystérieuse,
en amoureux appareil :
la démocratie arrive aux USA.

Mais, têtu comme ces sacs-poubelles (5)
Que le temps n’atteint pas, … »

 

Cordialement

 

Women’s March à Washington – 21 Janvier 2017

¹ – Lien avec « Kill Bill », bien sûr. Vous trouvez ce verbe excessif, déplacé … ? Renouer avec leur quasi-tradition de l’assassinat politique serait peut-être la seule chance pour les États-Unis d’éviter une nouvelle guerre de Sécession … cette guerre civile meurtrière dont,  bien sûr, seules les pertes militaires ont été évaluées … Mais il est aujourd’hui possible de « tuer » politiquement Trump de bien des façons, en ne laissant rien passer de ses « trumperies », en participant activement aux actions contre lui, en soutenant tous ceux, et surtout toutes celles qui lui résistent. En soutenant tous ceux qui travaillent à l’avènement d’une véritable démocratie américaine, libérée des lobbies de l’armement et du pétrole.

Au fait, saviez-vous que le père de « la mariée » est aussi la fille de Robert Alexander Farrar Thurman

² – En réalité ce brave Leonard est décédé dans la nuit du 7 au 8 novembre 2016, jour funeste donc à bien des égards … Il a préféré tirer sa révérence juste avant de voir arriver le grand guignol à la tête du pays le plus puissant, et parmi les plus agressifs, de la planète. Il a été inhumé le 10 novembre 2016 à Montréal, sa ville natale, dans le cimetière juif de la congrégation Shaar Hashomayim où reposent de nombreux membres de sa famille. Sa mort a été annoncée à l’issue de la cérémonie.

³ – © Lennart Gäbel

La galerie virtuelle de ce dessinateur mérite une visite.

4 -Trumpeur peut bien faire disparaître la page du site internet de la Maison Blanche consacrée au dérèglement climatique, nommer des climato-sceptiques dans divers secteurs de l’administration, n’empêche que « les faits sont amicaux » (Carl Rogers). La montée des eaux, les ouragans, la sécheresse, … vont se charger de le virer. Le plus tôt sera le mieux, pour tous les américains et pour le reste du monde.

5 – Étonnant ce sac-poubelle « têtu » : les premiers tubes utilisés par Douglas et ses amis pour l’expérience du même nom étaient des sacs poubelles – canadiens – en papier kraft ! Cet accessoire permet en effet de « … perdre une tête et gagner un monde … », de se dégager de l’emprise du temps. Mais, comme d’habitude n’en croyez pas un traître mot, essayez, vérifiez.

 

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils. La lecture de "La philosophie éternelle" d'Aldous Huxley m'oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi. Mon parcours intérieur emprunte d'abord la voie du yoga, puis celle de l'enseignement d'Arnaud Desjardins. La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d'accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.
Cette entrée a été publiée dans 4 - Transformation personnelle & sociale, Fondamentaux Transformation personnelle & sociale and taguée , , , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.