… comme si de rien n’était … – Winston Churchill

« Les hommes trébuchent parfois sur la vérité¹, mais la plupart d’entre eux² se relèvent et s’éloignent d’un pas vif, comme si de rien n’était. »

Sir Winston Churchill

winston-churchill
Portrait de W. Churchill par Oswald Birley – 1951

Volte-espace propose au moins une illustration de cette redoutable citation : « Il (Douglas Harding) a tout compris … »

Un atelier de Vision du Soi selon Douglas Harding maximise les chances de rencontre avec la vérité de notre vraie nature, le « visage originel » du zen.

« Le but de l’atelier est que chaque participant fasse pivoter son attention de 180 degrés, et la porte sur ce qu’il est pour lui-même, selon sa propre expérience de l’instant présent. […] Chacun verra sa véritable nature, même si ce n’est que brièvement et provisoirement.

Ce qu’il fera ensuite de cette vision intérieure, s’il la pratiquera jusqu’à ce qu’elle devienne stable et naturelle, et donc parfaitement efficace, c’est là une autre question. »

Même si à l’issue d’un atelier vous décidez de vous « éloigner d’un pas vif, comme si de rien n’était », vous n’aurez pas perdu votre temps, une graine aura été semée, qui ne demandera que des conditions un peu plus favorables pour croître.

N’en croyez pas un traître mot, essayez, vérifiez !

Cordialement

¹ – La Vision du Soi selon Douglas Harding n’a certes pas la prétention d’être « la » vérité, mais ses expériences permettent effectivement à tout un chacun de « trébucher » pour de bon sur « sa » vérité …

² – Et tout spécialement les soi-disant « experts », dont Paul Valéry a donné une assez bonne définition :

« Un expert c’est quelqu’un qui se trompe selon les règles. »

Jusqu’à présent Yvan Amar, Alain Bayod … sont parmi les rares amis spirituels a ne pas être passés complètement à coté de la Vision du Soi … Beaucoup d’autres y viendront, j’en suis certain, mais que de temps perdu, que de souffrances inutiles …

More information : the Churchill Centre

by-nc-sa

A propos de Jean-Marc Thiabaud

Jean-Marc Thiabaud, 57 ans, marié, deux fils.
La lecture de « La philosophie éternelle » d’Aldous Huxley m’oriente précocement sur le chemin de la recherche du Soi.
Mon parcours intérieur emprunte d’abord la voie du yoga, puis celle de l’enseignement d’Arnaud Desjardins.
La rencontre de Douglas Harding en 1993 me permet d’accéder à une évidence que je souhaite désormais partager.

Cette entrée a été publiée dans 1 - Pratique de la Vision du Soi, Fondamentaux Vision du Soi and taguée , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *